David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Non Classé > 10 billets juridiques du retrait de points à la rupture conventionnelle

10 billets juridiques du retrait de points à la rupture conventionnelle

mardi 25 octobre 2011

Découvrez avec cette sélection plusieurs articles publiés récemment par les blogs de droit. Contrairement à d’habitude j’ai retenu des blogs français et étrangers au lieu de les mentionner dans des billets séparés.

- Anthony Bem explique les conditions de validité des attestations.

- S.I. Lex s’élève contre l’assimilation du Huffington Post à Wikipedia.

- Gilles Devers revient sur les mensonges relatifs à la mort de Kadhafi.

- Artémis évoque la situation de plus en plus difficile des smicards.

- la Jurisprudence des brevets lève le voile sur ses visiteurs.

- Sabine Haddad nous indique des arguments utiles pour contester un retrait de points du permis de conduire.

- Yves Nicol donne des informations sur l’indemnité applicable lors d’une rupture conventionnelle.

- Jacob Delebecque analyse la prime variable du salarié.

- Michael P. Maslanka nous indique ce qu’il a appris après 30 années d’exercice de la profession d’avocat.

- Larry Bodine résume les explications de Kristina Jaramillo pour améliorer les profils LinkedIn des cabinets d’avocats.

A lire aussi :

Assistance Juridique Gratuite Droit du Travail

Il existe plusieurs possibilités pour obtenir gratuitement des informations en droit du travail.
Ainsi il est possible de contacter téléphoniquement le 3939 Allo Service Public. Ce service peut (...)

Michel ZUMKELLER dépose une proposition de loi sur la licence globale

Le 29 avril 2010 une proposition de loi du député Michel ZUMKELLER portant sur la création d’une licence globale à palier, visant à financer les droits d’auteur dans le cadre d’échanges de contenus (...)

Convention de forfait : précision sur la nature de l’écrit

Dans un arrêt en date du 31 janvier 2012 la Cour de cassation vient d’affirmer, après avoir visé l’article L. 3121-38 du code du travail, que la durée du travail des cadres ne relevant pas des (...)

La force probante de la lettre de voiture

Dans un arrêt en date du 30 octobre 2012 la chambre commerciale de la cour de cassation a précisé la force probante de la lettre de voiture.
En effet dans cet arrêt la chambre commerciale de la cour (...)

Lorsque l’employeur doit notifier individuellement à chaque salariée la renonciation à une clause de non concurrence

Dans un arrêt en date du 23 novembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que faute d’avoir été notifié individuellement aux salariés intéressés, l’employeur ne peut se prévaloir à l’encontre de (...)

Blog de Maître Mustapha El Baaj

Maître Mustapha El Baaj tient un blog qui permet de connaître et de comprendre le droit marocain.
Fréquemment mis à jour, ce blog porte notamment sur le droit des entreprises en difficultés, le (...)

Jeanmarcmorandini.com n’est pas le 1er blog média de France

Le site Legalis.net vient de publier une décision rendue le 30 septembre 2009 par le Tribunal de Commerce de Paris, de laquelle il résulte que la société Web Family a un peu trop rapidement affirmé (...)

Série d’exercices en fiscalité immobilière

Les éditions LexisNexis viennent de procéder à la publication de l’ouvrage intitulé "Exercices de fiscalité immobilière" de Jean Schmidt et d’Emmanuel Kornprobst.
Ce précis fiscal comporte toute une (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 4 juillet 2007, N° de pourvoi : 05-45.293.

Lorsque l’employeur notifie une mise à pied dans la lettre de convocation à un entretien préalable à un éventuel licenciement sans en fixer le terme, cette mise à pied a un caractère conservatoire, peu important que l’employeur ait ensuite notifié un licenciement pour cause réelle et sérieuse.

La réglementation des jeux dans les casinos est modifiée.

Un arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos vient d’être publié au journal officiel n° 0303 du 30 décembre 2008.
Pour consulter ce texte, il faut suivre ce (...)

Répondre à cet article