30 000 étudiants du campus de Dijon seront vaccinés après le décès de deux étudiants de l’université

Suite à la mort de deux étudiantes, l’Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté a décidé de réagir et compte éradiquer la méningite qui sévit sur le campus en lançant une campagne de vaccination contre la méningite sur le campus universitaire de Dijon, d’après une information de France Bleu Bourgogne.

L’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté envisage lancer d’ici janvier 2017 une grande campagne de vaccination contre la méningite sur le campus de Dijon. Cette campagne concerne presque 30 000 étudiants qui arrive après la mort d’un second étudiant il y a une semaine. Une étudiante avait été terrassée par la méningite il y a un mois et demi.

Plusieurs étudiants seront pris en charge immédiatement

Dans un premier temps, la campagne vise les 1000 étudiants qui étaient en contact avec la victime qui était inscrite en première année de Master gestion des ressources humaines. D’ailleurs, ces étudiants seront avertis.

Ce sont les étudiants de l’IAE, l’école de management de Dijon. Les étudiants du bâtiment qui se trouve tout près surtout ceux qui fréquentent la faculté de droit feront prendront part aussi à la campagne. Pour finir, la campagne sera étendue aux autres étudiants de l’Université de Bourgogne.

Près de 48 personnes qui étaient en contact des victimes ont été jointes pour les amener à consulter et se faire vacciner. Globalement, trois personnes avaient contracté une méningite au sein de l’université au cours des deux mois. Le troisième étudiant concerné est en phase de guérison puisque son état de santé connaît une progression encourageante.

53 personnes mortes l’an passé en France

La méningite est une infection dont la transmission se fait par la salive. On recense uniquement 469 cas en France l’année 2015. Selon les chiffres fournit par l’Institut national de veille sanitaire, la méningite a tué 53 personnes l’an passé. Parmi les symptômes vous avez les maux de tête, les vomissements, la fièvre, la raideur de la nuque.



Les commentaires sont fermés.