David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Comment prouver la dissimulation d’une partie du prix d’une vente (...)

Comment prouver la dissimulation d’une partie du prix d’une vente d’immeuble

samedi 26 décembre 2009

Dans un arrêt en date du 17 décembre 2009, la Cour de cassation vient d’estimer qu’en cas de fraude, la simulation peut être prouvée par tout moyen.

Elle affirme ensuite qu’il en est ainsi de la dissimulation d’une partie du prix d’une vente d’immeuble, laquelle a notamment pour finalité d’éluder l’application des règles fiscales relatives à l’imposition des transactions immobilières.

Voici le texte de l’arrêt :

Cour de cassation, Chambre civile 1, 17 décembre 2009, N° de pourvoi : 08-13.276.

LA COUR,

Sur le moyen unique, pris en ses première, deuxième et quatrième branches :

Attendu que par acte notarié du 3 août 2000, M. et Mme X... ont acquis des époux Y... un chalet situé à Courchevel 1850, au prix de 21 000 000 francs ; que prétendant avoir acquitté, à la demande des vendeurs et pour leur compte, un supplément de prix occulte, d’un montant de 762 228, 93 euros, entre les mains de M. A..., avocat suisse installé à Genève, les époux X... les ont, par acte du 18 février 2003, assignés en dissimulation du prix de vente et restitution du supplément de prix versé sur le fondement de l’article 1840 du code général des impôts (devenu l’article 1321-1 du code civil) ; qu’à la suite du décès de Jean Y..., sa veuve et ses quatre enfants, ès qualités d’héritiers, ont repris l’instance ; qu’ils font grief à l’arrêt attaqué (Paris, 21 février 2008) d’avoir jugé, au seul vu d’éléments de fait, qu’était établie l’existence d’un mandat entre les vendeurs et l’avocat pour la perception du complément de prix occulte et de les avoir condamnés à en restituer le montant, alors, selon le moyen, que la preuve d’un mandat ne peut être reçue que conformément aux règles générales sur la preuve des conventions, que ces règles sont applicables non seulement dans les rapports du mandant et du mandataire mais encore à l’encontre des tiers qui ont traité avec celui-ci ; qu’en statuant au vu de seuls éléments de fait, la cour d’appel a violé les articles 1341 et 1984 du code civil ;

Mais attendu qu’en cas de fraude, la simulation peut être prouvée par tout moyen ; qu’il en est ainsi de la dissimulation d’une partie du prix d’une vente d’immeuble, laquelle a notamment pour finalité d’éluder l’application des règles fiscales relatives à l’imposition des transactions immobilières ; qu’ayant constaté l’existence d’une fraude en faisant ressortir, par une appréciation souveraine des faits et de la valeur probante des éléments de preuve soumis à son examen, qu’une partie du prix de vente du bien immobilier avait été dissimulée et acquittée, à la demande des époux Y..., entre les mains de l’avocat suisse qu’ils avaient mandaté à cet effet, la cour d’appel a, par ce seul motif et sans encourir les griefs du moyen, légalement justifié sa décision ;

Et attendu que les griefs des troisième, cinquième, sixième et septième branches ne sont pas de nature à permettre l’admission du pourvoi ;

PAR CES MOTIFS :

REJETTE le pourvoi (...).

A lire aussi :

Une lettre circulaire l’ACOSS relative aux dates de mise en conformité des contrats de prévoyance.

Le financement par l’employeur des prestations de prévoyance complémentaire assurant l’indemnisation des frais de santé lui permet de bénéficier d’exonérations de charges sociales dans les conditions et (...)

La confirmation de la revalorisation du SMIC de 3,05% le 01 juillet 2006.

Le ministre de la Cohésion sociale et de l’Emploi vient de confirmer aujourd’hui que le smic sera revalorisé de 3,05 % au 1er juillet 2006.
S’agissant d’un salaire horaire brut, le smic passera ainsi (...)

Fichier Cartes Grises Opposition Vente Données Personnelles Solution

Il y a quelques jours il a été fait état de la possibilité pour l’Etat de procéder à la vente des données personnelles des automobilistes contenues dans le fichier des cartes grises, même pour des (...)

Présentation du projet de loi sur l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée

Lors du conseil des ministres du 27 janvier, le projet de loi relatif à l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée a été présenté.
Avec ce projet de loi, le gouvernement souhaite répondre à une (...)

Clause de mobilité : la précision est exigée

Dans un arrêt en date du 9 novembre 2011 la chambre sociale de la Cour de cassation vient de rappeler, au visa de l’article 1134 du code civil, qu’une clause de mobilité doit définir de façon précise (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 18 février 2003, N° de pourvoi : 01-40.470

La possibilité donnée à l’employeur de conclure un contrat à durée déterminée dans le cas prévu à l’article L. 122-1-1, 2 du Code du travail pour accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise n’implique pas pour lui l’obligation d’affecter le salarié à des tâches directement liées à ce surcroît d’activité.

Il résulte des articles 16 et 946 du nouveau Code de procédure civile, R. 516-0, R. 516-2, R. 516-6 et R. 517-9 du Code du travail que les demandes nouvelles dérivant du même contrat de travail sont recevables en tout état de cause, même en appel, que lorsque la procédure est orale, le juge ne peut déclarer irrecevables les prétentions des parties formulées lors de l’audience et que dans la mesure où une partie contre laquelle une demande est présentée n’est pas comparante, ni représentée, le juge, pour respecter le principe de contradiction, doit renvoyer l’affaire à une autre audience afin que la demande soit portée à la connaissance de cette partie.

L’aide à l’adaptation de l’exercice de la profession d’avocat aux conditions nouvelles résultant de la suppression de certains tribunaux de grande instance.

Le décret n° 2008-741 du 29 juillet 2008 instituant une aide à l’adaptation de l’exercice de la profession d’avocat aux conditions nouvelles résultant de la suppression de certains tribunaux de grande (...)

Sonia Sotomayor prête serment à la Cour de Justice.

Voici la vidéo qui montre la prestation de serment effectuée ce samedi par Sonia Sotomayor pendant une cérémonie qui s’est tenue au siège de la Cour suprême des Etats Unis.
Sonia Sotomayor est la (...)

Mise en ligne de la circulaire du 14 août 2001 sur l’appui et l’accompagnement des entreprises

Le dispositif d’appui et d’accompagnement mis en place en application de l’article 19 de la loi n° 2000-37 du 19 janvier 2000 relative à la réduction du temps de travail a été profondément modifié par (...)

Extension de l’accord national interprofessionnel sur la modernisation du marché du travail.

Un arrêté du 23 juillet 2008 portant extension de l’accord national interprofessionnel sur la modernisation du marché du travail vient d’être publié au journal officiel n° 0172 du 25 juillet 2008.
Il (...)

Répondre à cet article