David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Condamnation de l’UMP pour atteinte au droit à l’image

Condamnation de l’UMP pour atteinte au droit à l’image

mardi 23 mars 2010

Par une ordonnance de référé rendue ce 15 février 2010, le Tribunal de Grande Instance de Paris vient de condamner l’UMP pour atteinte au droit à l’image.

En effet, on se souvient que l’UMP avaient eu l’idée de réaliser un lip dub pour promouvoir ce parti politique (lip dub qui restera sans doute comme le plus mauvais jamais réalisé).

Or, en lisant l’ordonnance, on apprend que cette curieuse vidéo se terminait avec une image fixe qui montrait une certaine Paloma, au milieu de la foule, surmontée d’un bandeau portant en grosses lettres sur fond blanc "Le mouvement populaire" avec le sigle de l’UMP et l’adresse des sites de l’UMP et des jeunes UMP.

Ladite Paloma a estimé que cette photographie a été prise à son insu, le soir de l’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République, et qu’elle n’a donné aucune autorisation de reproduction et de représentation de son image.

Elle a en conséquence sollicitée le paiement d’une provision à valoir sur l’indemnisation de son préjudice et demandé le retrait complet de son image de tous supports.

Pour la juridiction en publiant la photographie litigieuse en l’absence de consentement exprès de la demanderesse, l’UMP a porté atteinte à son droit à l’image. Une allocation provisionnelle en réparation du préjudice résultant de l’atteinte au droit à l’image est donc octroyée à la demandeuse.

Par ailleurs, même si l’UMP a modifié la vidéo pour supprimer l’image de demandeuse, la vidéo initiale a été reprise par d’autres sites. En conséquence, la juridiction fait injonction à l’Union pour un Mouvement Populaire de prendre toutes mesures nécessaires pour que les éditeurs de site internet qui diffuseraient le “lipdub” litigieux initial comportant la photographie procèdent immédiatement à la substitution de la vidéo rectifiée.

Via : légalis.net

A lire aussi :

Emploi des seniors : extension d’un accord pour les entreprises techniques au service de la création et de l’événement

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 29 janvier 2010 portant extension d’un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale des entreprises techniques au service de la (...)

La Cour de cassation précise l’application de la loi française en droit du travail.

Dans un arrêt en date du 23 septembre 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer que seuls les salariés rattachés à l’activité de l’employeur en France bénéficient des lois (...)

Conditions de recevabilité de l’appel du procureur général

Pour être recevable, l’appel du procureur général doit porter sur l’ensemble des chefs d’accusation retenus contre le même accusé.

Indice des prix à la consommation Janvier 2010

Le journal officiel vient de publier un avis relatif à l’indice des prix à la consommation.
A partir de janvier 1999, l’indice des prix à la consommation est publié en base 100 en 1998.
L’indice (...)

Le nombre de pièce ne permet pas de considérer que le juge ne peut pas les examiner

Dans un arrêt en date du 2 février 2010, la Cour de cassation vient d’estimer que l’article L. 16 B du livre des procédures fiscales ne prévoit aucun délai entre la présentation de la requête et le (...)

Organisation du service d’exploitation de la formation aéronautique

Un arrêté du 1er juillet 2009 portant organisation du service d’exploitation de la formation aéronautique vient d’être publié.
Selon ce texte, lLe service d’exploitation de la formation aéronautique (...)

Le GISTI dénonce les nouveaux montants des taxes sur les titres de séjour

Dans un communiqué, le GISTI s’insurge contre les nouveaux montants des taxes sur les titres de séjour.
En effet, en application d’un décret du 24 juin 2010 les taxes payées par les étrangers (à (...)

Cour de Cassation, Chambre criminelle, 17 février 2004, Pourvoi n° : 03-80.136

N’ayant pas fait l’objet d’un recours devant le juge administratif, l’autorisation de licenciement accordée par l’inspecteur du travail subsiste malgré l’annulation de la décision ministérielle, ce qui s’oppose à la constitution de faits d’entrave pour refus de réintégration.

Décompte Votes Blancs Présidentielle 2012

Les votes blancs vont ils être pris en considération lors des prochaines élections ? C’est en tout cas ce qu’espère Bruno Gaccio l’ancien auteur des guignols. En effet il a demandé à Guy Carcassonne de (...)

La mission pour l’économie numérique et son comité d’orientation

Deux textes relatifs à l’économie numérique viennent d’être publiés par le journal officiel.
Un décret n° 2001-1060 du 14 novembre 2001 abroge le décret n° 99-1048 du 14 décembre 1999 portant création (...)

Répondre à cet article