David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Cour de Cassation, Chambre sociale, 05 mai 2004, Pourvoi n° : (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 05 mai 2004, Pourvoi n° : 03-60.175

mercredi 5 mai 2004

Le principe d’égalité, qui est de valeur constitutionnelle et que le juge doit appliquer, interdit à l’employeur de refuser la désignation d’un délégué syndical par un syndicat représentatif au motif que l’effectif est inférieur à cinquante salariés, dès lors qu’il a accepté la désignation dans les mêmes conditions d’un délégué syndical par un autre syndicat représentatif.

LA COUR,

Sur le moyen unique :

Vu l’article 6 du Préambule de la constitution du 27 octobre 1946, les articles 1,5,6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, l’article L. 412-2 du Code du travail ;

Attendu que M. *** a été désigné le 6 janvier 2003 délégué syndical au sein de la *** déjà dotée d’un comité d’entreprise ;

Attendu que pour annuler cette désignation, le jugement, après avoir retenu que les défendeurs qui allèguent la présence de cinquante salariés dans l’entreprise au sens de l’article L. 412-11 ne versent aucune pièce à l’appui de leur affirmation, et relevé que M. *** soutient que la demanderesse ne peut contester sa désignation faute d’avoir contesté d’autres désignations, énonce que le défaut de contestation d’une autre désignation ne suffit pas à écarter la demande de la requérante sur l’article L. 412-11 alinéa 2 du Code du travail et que, par ailleurs, ce Tribunal n’a pas compétence pour connaître d’un cas de discrimination sur le fondement de l’article L. 122-45 du Code du travail ;

Attendu, cependant, que le principe d’égalité, qui est de valeur constitutionnelle et que le juge doit appliquer, interdit à l’employeur de refuser la désignation d’un délégué syndical par un syndicat représentatif au motif que l’effectif est inférieur à cinquante salariés, dès lors qu’il a accepté la désignation dans les mêmes conditions d’un délégué syndical par un autre syndicat représentatif ;

Qu’en statuant comme il l’a fait, alors qu’il n’était pas contesté que l’employeur venait d’accepter la désignation de deux délégués syndicaux qui n’étaient pas délégués du personnel, malgré un effectif inférieur à cinquante salariés, le tribunal d’instance a violé le principe susvisé ;

PAR CES MOTIFS :

CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, le jugement rendu le 11 mars 2003, entre les parties, par le tribunal d’instance de Paris 8ème ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant ledit jugement et, pour être fait droit, les renvoie devant le tribunal d’instance de Paris 7ème (...).

A lire aussi :

courdecassation.fr sélection jurisprudence judicaire

courdecassation.fr le site de la Cour de cassation permet de prendre connaissance d’une sélection relative aux arrêts les plus importantes en matière judiciaire. Les arrêts sont classés par chambre, (...)

La rémunération pour copie privée.

Le journal officiel n° 212 du 13 septembre 2006 vient de publier la décision n° 7 du 20 juillet 2006 de la commission prévue à l’article L. 311-5 du code de la propriété intellectuelle relative à la (...)

Comment rédiger vos annonces légales en moins de 2 minutes !

Voici une autre astuce qui intéresse cette fois-ci ceux qui doivent rédiger des annonces légales relatives aux formalités d’entreprises et qui ne savent pas comment faire.
Pour rédiger une annonce (...)

Les conséquences de la prescription libératoire extinctive

La prescription libératoire extinctive de cinq ans prévue par l’article 2277 du code civil alors applicable n’éteint pas le droit du créancier, mais lui interdit seulement d’exiger l’exécution de son obligation.

Extension de la prime de Noël aux mères isolées

Dans un communiqué, le ministère du travail vient d’indiquer que le président de la République, Nicolas Sarkozy, a décidé de reconduire cette année la « prime de Noël », dans des conditions tenant compte (...)

Vidéo Visite du centre de rétention administrative de Geispolsheim

Cette vidéo nous permet de voir la visite du centre de rétention administrative de Geispolsheim (Bas-Rhin) par des parlementaires européens.

Impossibilité de conditionner l’application d’un accord collectif à la conclusion de transactions

Dans un arrêt en date du 12 juillet 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer qu’un accord collectif ne peut subordonner la mise en oeuvre de tout ou partie de ses dispositions à la conclusion de (...)

Le gouvernement veut favoriser la tenue d’une comptabilité simplifiée

Dans un discours qu’il a tenu le 16 décembre, le Premier ministre François Fillon vient d’indiquer que le gouvernement souhaite alléger les obligations comptables de entreprises.
Pour cela, les (...)

Assemblée Nationale Bouclier Fiscal ISF Impôt Revenu 2010 2011

Alors que des députés UMP demandaient via un amendement la suppression du bouclier fiscal et de l’impôt sur la fortune (ISF), ainsi que la création d’une tranche supplémentaire concernant l’impôt sur (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 12 novembre 2008, N° de pourvoi : 07-42.601.

Un employeur ne peut imposer à un salarié de restrictions au libre choix de son domicile que si elles sont justifiées par la nature des tâches à accomplir et proportionnées au but recherché.

Répondre à cet article