David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Cour de Cassation, Chambre sociale, 7 juin 2006, N° de pourvoi : 04-46.587, (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 7 juin 2006, N° de pourvoi : 04-46.587, 04-46.664, 04-46.668 et 04-46.791.

mercredi 7 juin 2006

Dans le cas où les salariés se trouvent dans une situation contraignante telle qu’ils sont obligés de cesser le travail pour faire respecter leurs droits essentiels, directement lésés par un manquement grave et délibéré de l’employeur à ses obligations, celui-ci peut être condamné à payer aux grévistes une indemnité correspondant à la perte de leur salaire.

Constitue un manquement délibéré de l’employeur à ses obligations le retard dans le paiement des salaires lorsqu’il bénéficie d’un plan de redressement par continuation qui met fin à la période d’observation et fait recouvrir au débiteur la totalité de ses droits.

LA COUR, :

Vu leur connexité, joint les pourvois n° W 04-46.587, E 04-46.664, J 04-46.668 et T 04-46.791 ;

Sur le moyen unique :

Vu l’article L. 521-1 du code du travail et les articles L. 621-22, L. 621-62 et L. 621-78 du code de commerce ;

Attendu que MM. ..., ..., ..., ..., ... et ... , salariés de la société *** qui a été placée en redressement judiciaire par jugement rendu le 15 mai 2002 par le tribunal de commerce de Romans puis a bénéficié d’un plan de redressement par continuation par jugement rendu le 13 novembre 2002, ont participé à un mouvement de grève en janvier 2004 motivé par le retard répété de paiement de leurs salaires ; que soutenant qu’ils avaient été contraints de recourir à la grève en raison des manquements de leur employeur à ses obligations, ils ont saisi la juridiction prud’homale, statuant en la forme des référés, pour être indemnisés de la perte de salaires éprouvée par eux du fait des arrêts de travail ;

Attendu que pour débouter les salariés de leurs demandes, le conseil de prud’hommes de Saint-Germain-en-Laye a énoncé que si l’article L. 521-1du code du travail dispose que la grève ne rompt pas le contrat de travail, les salariés en grève ayant cessé d’exécuter la prestation de travail, l’employeur n’a pas à régler les salaires et les indemnités de déplacement dépourvues de toute contrepartie, quels que soient les motifs, même légitimes, ayant entraîné cette grève ;

Attendu cependant que dans le cas où les salariés se trouvent dans une situation contraignante telle qu’ils sont obligés de cesser le travail pour faire respecter leurs droits essentiels, directement lésés par un manquement grave et délibéré de l’employeur à ses obligations, celui-ci peut être condamné à payer aux grévistes une indemnité correspondant à la perte de leur salaire ;

Qu’en statuant comme il l’a fait, alors que constitue un manquement délibéré de l’employeur à ses obligations le retard dans le paiement des salaires lorsqu’il bénéficie d’un plan de redressement par continuation qui met fin à la période d’observation et fait recouvrir au débiteur la totalité de ses droits, le conseil de prud’hommes a violé les textes susvisés ;

PAR CES MOTIFS :

CASSE ET ANNULE, en leur entier, les ordonnances de référé rendues le 15 juin 2004, entre les parties, par le conseil de prud’hommes de Saint-Germain-en-Laye ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant lesdites ordonnances et, pour être fait droit, les renvoie devant le conseil de prud’hommes de Versailles (…).

A lire aussi :

Le point sur les grandes lignes du budget 2011

Cette vidéo fait le point sur les grandes lignes du budget 2011. Elle permet de prendre connaissance de la volonté de François Baroin de supprimer la TVA à taux réduit dans la restauration (lire la (...)

Contrat de travail : l’avenant prévoyant une période probatoire met un terme à la période d’essai

Dans un arrêt en date du 20 octobre 2010, la chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer qu’en présence d’un avenant stipulant une période probatoire pour l’exercice de nouvelles (...)

Cour de Cassation, Chambre civile 1, 03 novembre 2004, Pourvoi n° : 02-19.211

La diffusion sans autorisation expresse sur un site internet ouvert à la consultation de tout tiers intéressé d’une note interne établie par une banque, non pour être publiée mais à l’usage exclusif des services de l’établissement auxquels elle avait été adressée, par une personne qui n’en était pas rendu destinataire et ne pouvait pas en ignorer le caractère privé est à l’évidence fautive ; sans méconnaître les dispositions de l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme, le juge peut, en référé, ordonner la cessation de la diffusion litigieuse pour mettre un terme, par une mesure appropriée, au trouble manifestement illicite qui en résultait pour la banque.

La justice autorise Sony à consulter un compte Paypal suite au hack de la PS3

Sony vient d’obtenir de la justice américaine une nouvelle autorisation dans le cadre du litige qui l’oppose à George Hotz (connu également sous le pseudo GeoHot). En effet après les mesures destinées (...)

Le montant et les modalités d’attribution d’une prime de résultats exceptionnels dans la police nationale.

Le montant et les modalités d’attribution d’une prime de résultats exceptionnels dans la police nationale ont été fixés par un arrêté du 1er août 2008.
Selon ce texte, les montants des primes de résultats (...)

Taux d’intérêt moyen applicable aux soldes comptables journaliers des branches du régime général de sécurité sociale

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 22 février 2010 fixant le taux d’intérêt moyen applicable aux soldes comptables journaliers des branches du régime général de sécurité sociale pour 2009. (...)

D’autres décisions relatives au contrat nouvelles embauches.

Alors que l’attention s’est focalisée sur l’arrêt rendu le 06 juillet 2007 par la Cour d’appel de Paris, d’autres décisions ont été rendues récemment concernant le contrat nouvelles embauches.
Ainsi, (...)

L’état de l’installation intérieure d’électricité dans les immeubles à usage d’habitation.

Le décret n° 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l’état de l’installation intérieure d’électricité dans les immeubles à usage d’habitation vient d’être publié au journal officiel n° 0097 du 24 avril 2008. (...)

La revalorisation des pensions de vieillesse servies par certains régimes spéciaux de sécurité sociale

Un arrêté du 30 avril 2009 relatif au coefficient de revalorisation des pensions de vieillesse servies par certains régimes spéciaux de sécurité sociale vient d’être publié au journal officiel.
Ce (...)

La dénonciation d’une convention ou d’un accord et le sort des avantages acquis.

Dans un arrêt en date du 16 septembre 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer que lorsque la convention ou l’accord qui a été dénoncé n’a pas été remplacé par une nouvelle (...)

Répondre à cet article