David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Cour de Cassation, Chambre sociale, 7 juin 2006, N° de pourvoi : 04-46.587, (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 7 juin 2006, N° de pourvoi : 04-46.587, 04-46.664, 04-46.668 et 04-46.791.

mercredi 7 juin 2006

Dans le cas où les salariés se trouvent dans une situation contraignante telle qu’ils sont obligés de cesser le travail pour faire respecter leurs droits essentiels, directement lésés par un manquement grave et délibéré de l’employeur à ses obligations, celui-ci peut être condamné à payer aux grévistes une indemnité correspondant à la perte de leur salaire.

Constitue un manquement délibéré de l’employeur à ses obligations le retard dans le paiement des salaires lorsqu’il bénéficie d’un plan de redressement par continuation qui met fin à la période d’observation et fait recouvrir au débiteur la totalité de ses droits.

LA COUR, :

Vu leur connexité, joint les pourvois n° W 04-46.587, E 04-46.664, J 04-46.668 et T 04-46.791 ;

Sur le moyen unique :

Vu l’article L. 521-1 du code du travail et les articles L. 621-22, L. 621-62 et L. 621-78 du code de commerce ;

Attendu que MM. ..., ..., ..., ..., ... et ... , salariés de la société *** qui a été placée en redressement judiciaire par jugement rendu le 15 mai 2002 par le tribunal de commerce de Romans puis a bénéficié d’un plan de redressement par continuation par jugement rendu le 13 novembre 2002, ont participé à un mouvement de grève en janvier 2004 motivé par le retard répété de paiement de leurs salaires ; que soutenant qu’ils avaient été contraints de recourir à la grève en raison des manquements de leur employeur à ses obligations, ils ont saisi la juridiction prud’homale, statuant en la forme des référés, pour être indemnisés de la perte de salaires éprouvée par eux du fait des arrêts de travail ;

Attendu que pour débouter les salariés de leurs demandes, le conseil de prud’hommes de Saint-Germain-en-Laye a énoncé que si l’article L. 521-1du code du travail dispose que la grève ne rompt pas le contrat de travail, les salariés en grève ayant cessé d’exécuter la prestation de travail, l’employeur n’a pas à régler les salaires et les indemnités de déplacement dépourvues de toute contrepartie, quels que soient les motifs, même légitimes, ayant entraîné cette grève ;

Attendu cependant que dans le cas où les salariés se trouvent dans une situation contraignante telle qu’ils sont obligés de cesser le travail pour faire respecter leurs droits essentiels, directement lésés par un manquement grave et délibéré de l’employeur à ses obligations, celui-ci peut être condamné à payer aux grévistes une indemnité correspondant à la perte de leur salaire ;

Qu’en statuant comme il l’a fait, alors que constitue un manquement délibéré de l’employeur à ses obligations le retard dans le paiement des salaires lorsqu’il bénéficie d’un plan de redressement par continuation qui met fin à la période d’observation et fait recouvrir au débiteur la totalité de ses droits, le conseil de prud’hommes a violé les textes susvisés ;

PAR CES MOTIFS :

CASSE ET ANNULE, en leur entier, les ordonnances de référé rendues le 15 juin 2004, entre les parties, par le conseil de prud’hommes de Saint-Germain-en-Laye ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant lesdites ordonnances et, pour être fait droit, les renvoie devant le conseil de prud’hommes de Versailles (…).

A lire aussi :

Les élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au comité d’entreprise doivent avoir lieu à la même date !

Dans un arrêt en date du 28 mai 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer que selon l’article L. 423-19 du code du travail, devenu l’article L. 2314-6, les élections des (...)

L’avis de la CNIL sur les données à conserver par les FAI et les hébergeurs

Suite à la publication du décret n° 2011-219 du 25 février 2011 relatif à la conservation et à la communication des données permettant d’identifier toute personne ayant contribué à la création d’un (...)

Emploi des seniors : extension d’un accord dans le secteur du négoce de bois d’oeuvre et produits dérivés

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 16 mars 2010 portant extension d’un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale du négoce de bois d’oeuvre et produits dérivés (...)

Seniors : extension d’un accord pour les industries et commerces de la récupération et du recyclage de Nord - Pas-de-Calais et de Picardie

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 10 mars 2010 portant extension d’un accord conclu dans le cadre de la convention collective des industries et commerces de la récupération et du (...)

Commet une faute le syndic qui abonde sur ses propres deniers le compte du syndicat des copropriétaires

Dans un arrêt en date du 18 novembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que constitue une faute le fait pour le syndic d’abonder sur ses propres deniers le compte du syndicat des (...)

Niches Fiscales 2011 : les dons aux associations

Concernant la remise en cause des niches fiscales pour 2011, le sort des dons aux associations n’est pas encore tranché. Coordination Sud, qui regroupe plusieurs ONG, vient de demander au (...)

Rugby professionnel : l’absence d’homologation d’un contrat n’est pas sanctionné par la nullité

Dans un arrêt en date du 17 mars, la Cour de cassation vient d’affirmer que s’il résulte des règlements de la Ligue nationale de rugby (LNR) que tout contrat et / ou avenant conclu entre un joueur et (...)

Precisement.org change de look.

Le blog d’Emmanuel Barthe Precisement.org vient de subir un relooking avec l’instauration de nouvelles couleurs plus éclatantes.
Outre l’aspect graphique d’autres modifications ont été apportées, (...)

Journée de solidarité et absence pour grève.

Dans une décision en date du 16 janvier 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’estimer que lorsque la journée de solidarité est fixée un jour férié précédemment chômé pour lequel le (...)

Grève : une proposition de loi contre les appels aux blocus

D’après Le Point, Fabienne Labrette-Ménager, députée UMP, vient de rédiger une proposition de loi ayant pour but de permettre d’engager la responsabilité civile solidaire des personnes qui lancent des (...)

Répondre à cet article