David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Déchéance de la nationalité : no limit

Déchéance de la nationalité : no limit

lundi 30 août 2010

Toujours plus loin dans la déchéance de la nationalité avec l’UMP. Alors que les ministres Michèle Alliot-Marie, Eric Besson et Brice Hortefeux y vont chacun de leurs propositions d’amendements pour élargir les conditions de déchéance de la nationalité, le député UMP Thierry Mariani vient lui d’indiquer que la déchéance de nationalité doit s’appliquer à tous les crimes.

Via : NouvelObs

A lire aussi :

Sortie de l’ouvrage EIRL L’entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée François Terré Litec LexisNexis

Les éditions Litec LexisNexis viennent de publier dans la collection 360° le livre de droit EIRL - L’entrepreneur individuel à responsabilité limitée.
Rédigé sous la direction de François Terré, l’EIRL (...)

Sortie Livre de Droit Jean Foyer In Mémoriam

Les éditions Litec - LexisNexis viennent de sortir l’ouvrage "Jean Foyer In Mémoriam".
Ce livre de Catherine Puigelier et François Terré est proposé au prix public de 98 (...)

Liste Jours Fériés 2011

Cette année, la liste des jours fériés se singularise par le fait que de nombreux jours fériés tombent un dimanche. Voici la liste des jours fériés pour l’année 2011 : le 1er janvier, le lundi de Pâques, (...)

Réforme de la procédure pénale : direction la poubelle ?

Selon Jean Michel Aphatie, la réforme de la procédure pénale serait en passe de connaître le même sort que la taxe carbone et donc de ne pas voir le jour.
Si ses informations sont exactes, le juge (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 7 mai 2003, N° de pourvoi : 00-44.396

Lorsque le juge requalifie des contrats à durée déterminée successifs en un contrat à durée indéterminée, il doit rechercher si la lettre de rupture des relations contractuelles vaut lettre de licenciement au sens des articles L. 122-14-1 et L. 122-14-2 du Code du travail.

Cour de Cassation, Chambre sociale, 30 mars 2005, Pourvoi n° : 02-45.410

Il résulte des dispositions des articles L. 124-4-4 et L. 124-7 du Code du travail, que le salarié intérimaire, qui a obtenu la requalification de la relation de travail en contrat de travail à durée indéterminée, peut prétendre à une indemnité de préavis qui s’ajoute à l’indemnité de précarité.

Lorsque le juge requalifie une succession de contrats de travail temporaire conclus avec le même salarié en contrat de travail à durée indéterminée, il ne doit accorder qu’une indemnité de requalification dont le montant ne peut être inférieur à un mois de salaire.

Caisse nationale des caisses d’épargne et de prévoyance : précision sur les éléments à retenir pour déterminer si la rémunération n’est pas inférieure à la rémunération annuelle minimale

Dans un arrêt en date du 24 avril 2013 la chambre sociale de la cour de cassation vient d’estimer que selon l’article 2 de l’accord collectif national de la Caisse nationale des caisses d’épargne et (...)

Le livret de développement durable.

Le journal officiel n° 33 du 8 février 2007 vient de publier deux textes spécifiques au livret de développement durable : le décret n° 2007-161 du 6 février 2007 et un arrêté du 6 février 2007.
Le (...)

Montant Exonération Titres Restaurants 2011

Le seuil d’exonération des titres restaurants correspond à 5,29 euros depuis le 1er janvier 2011. Pour mémoire en 2010 ce seuil avait été fixé à 5,21 euros.

La prise d’acte de la rupture du contrat de travail ne peut être justifiée par des faits connus après la rupture

Dans un arrêt en date du 9 octobre 2013 la chambre sociale de la cour de cassation a approuvé le raisonnement d’une cour d’appel qui avait estimé que des faits connus par un salarié postérieurement à (...)

Répondre à cet article