David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Déchéance de la nationalité : no limit

Déchéance de la nationalité : no limit

lundi 30 août 2010

Toujours plus loin dans la déchéance de la nationalité avec l’UMP. Alors que les ministres Michèle Alliot-Marie, Eric Besson et Brice Hortefeux y vont chacun de leurs propositions d’amendements pour élargir les conditions de déchéance de la nationalité, le député UMP Thierry Mariani vient lui d’indiquer que la déchéance de nationalité doit s’appliquer à tous les crimes.

Via : NouvelObs

A lire aussi :

Civ. 1, 8 février 1972, Pourvoi n° 70-13.984.

La Cour ;
Sur le premier moyen :
Attendu qu’il résulte des énonciations de l’arrêt attaqué rendu sur renvoi après cassation que L..., propriétaire, aux droits duquel se trouve E..., a donné en (...)

Force majeure et inaptitude physique vont elles ensembles ?

Sans surprise la chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer dans un arrêt en date du 7 décembre 2011 que la déclaration d’inaptitude physique définitive du salarié ne constitue pas un cas (...)

Cour de cassation, Première chambre civile, 25 mars 2009, N° de Pourvoi : 08-14.125.

La zone d’attente se trouve sous contrôle administratif et juridictionnel national.

Les droits d’inscription au Centre régional de formation professionnelle des avocats de Paris viennent de sauter.

Le bâtonnier en exercice d’un barreau du ressort du centre régional de formation professionnelle, qui ne peut participer aux réunions du conseil d’administration avec voix délibérative ni même assister au vote des délibérations portant sur le budget du centre, ne peut être désigné comme membre du conseil d’administration en tant qu’avocat titulaire ; l’arrêt, qui constate que le bâtonnier en exercice du barreau de Paris avait présidé le conseil d’administration du CRFPA et assisté et participé avec voix délibérative au vote de la délibération litigieuse, ce dont il résultait que la composition du collège délibérant était viciée et que la liberté et la sincérité du vote s’en trouvaient nécessairement affectées, d’autant que le bâtonnier disposait de quatre voix, est légalement justifié.

L’extension de l’expérimentation de l’introduction et de la communication des requêtes et mémoires et de la notification des décisions par voie électronique devant le Conseil d’Etat.

Il résulte d’un arrêté du 3 février 2009 que les litiges relatifs aux actes pris en matière de fonction publique militaire par le ministre de la défense ou le président de la commission des recours des (...)

Suivre David avec Twitter

Outre les classiques abonnements via les fils RSS ou la newsletter vous pouvez aussi me suivre par Twitter.

La renonciation à la poursuite de la procédure de licenciement.

Dans une décision en date du 16 janvier 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’estimer que sauf détournement de procédure, l’employeur peut renoncer à poursuivre la procédure de (...)

Précision sur le plan de sauvegarde de l’emploi

Dans un arrêt en date du 10 février 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que le plan de sauvegarde de l’emploi doit comporter des mesures précises et concrètes pour faciliter le reclassement des (...)

Conditions pour inscrire au passif de la communauté le montant des prélèvements sur un compte courant d’associé

Dans un arrêt en date du 30 septembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer qu’en vertu de l’article 1409 du code civil, la communauté se compose passivement, à titre définitif ou sauf (...)

ISF PME 2011 Moins Intéressant

La réduction sur l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) applicable en cas d’investissements dans le capital d’une PME pourrait être moins importante en 2011. Actuellement la réduction correspond à (...)

Répondre à cet article