David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Des conseils juridiques gratuits dans un lieu insolite

Des conseils juridiques gratuits dans un lieu insolite

mardi 17 août 2010

Cela fait un peu penser aux Bibliobus, mais au lieu de permettre la lecture et la location de livres, le bus dont il est question est un lieu où il est possible de recevoir gratuitement des conseils juridiques. En effet, à Paris le Bus de la solidarité permet de consulter des avocats. Cette initiative est menée depuis 2003 par l’association Droits d’urgence et le barreau de Paris. Selon Les Echos pour 2009, 3.500 personnes ont bénéficié d’une consultation juridique gratuite avec le bus de la solidarité.

Via : Les Echos

A lire aussi :

Un arrêté relatif au diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique

Le journal officiel du 26 avril 2006 vient de publier l’arrêté du 11 avril 2006 relatif au diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique.
Dans un titre liminaire, ce texte expose que le diplôme d’Etat (...)

Des mesures en faveur de l’emploi des jeunes

Dans un communiqué, le ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi fait état de l’annonce par Laurent Wauquiez, secrétaire d’État chargé de l’emploi et Martin Hirsch, haut commissaire aux (...)

Vers l’abandon du projet de hausse de TVA sur la télévision payante

Le projet de hausse de la TVA sur la télévision payante (lire la news) qui prévoirait un passage au taux de 19,6 % au lieu de 5,5 % semble devoir être abandonné.
Nicolas Sarkozy serait en effectué (...)

Achat au détail de métaux ferreux et non ferreux : le contenu de la déclaration obligatoire

Le journal officiel du 28 novembre 2012 vient de procéder à la publication du décret n° 2012-1322 du 28 novembre 2012 relatif aux modalités d’application de l’article 1649 bis du code général des (...)

Cour de Cassation, Chambre civile 2, 06 avril 2004, Pourvoi n° : 02-30.863

La prise en considération des renseignements communiqués par un autre organisme social en vue d’un redressement constituant un contrôle au sens de l’article L. 243-7 du Code de la sécurité sociale, il appartient à l’URSSAF, avant de procéder au redressement, de préciser les erreurs ou omissions qui sont reprochées ainsi que les bases du redressement proposé et de recueillir les observations.

L’amiante et la faute inexcusable de l’employeur (Civ. 2, 7 mai 2009, N° 08-14.540)

En vertu du contrat de travail le liant à son salarié, l’employeur est tenu envers celui-ci d’une obligation de sécurité de résultat, notamment en ce qui concerne les maladies professionnelles contractées par ce salarié du fait des produits fabriqués ou utilisés par l’entreprise ; le manquement à cette obligation a le caractère d’une faute inexcusable lorsque l’employeur avait ou aurait dû avoir conscience du danger auquel était exposé le salarié et n’a pas pris les mesures nécessaires pour l’en préserver.

Employeurs : attention aux mentions des fonctions syndicales sur les fiches d’évaluation

Est il bien avisé pour un employeur de mentionner sur des fiches d’évaluation les fonctions syndicales d’un salarié ? A lire un arrêt rendu ce 11 janvier 2012 par la chambre sociale de la Cour de (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 24 septembre 2008, N° de Pourvoi : 06-45.579.

Peuvent constituer un harcèlement moral des agissements ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptibles de porter atteinte aux droits et à la dignité du salarié, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel.

La cour d’appel, doit rechercher si les éléments invoqués par le salarié étaient établis et, dans l’affirmative, s’ils étaient de nature à faire présumer un harcèlement moral.

Le salarié apte qui ne reprend pas son emploi peut être licencié pour faute grave

Dans un arrêt en date du 20 octobre 2011 la Chambre sociale de la Cour de cassation a approuvé le raisonnement d’une Cour d’appel qui avait estimé que pouvait être licencié pour faute grave le salarié (...)

Vidéo Zapping Affaire Bettencourt

Cette vidéo nous permet de revoir les principales déclarations relatives à l’affaire Bettencourt.

Répondre à cet article