David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Des modifications concernant l’arrêt de la diffusion analogique et le (...)

Des modifications concernant l’arrêt de la diffusion analogique et le basculement vers le numérique.

vendredi 27 mars 2009

Un arrêté du 26 mars 2009 complétant le schéma national d’arrêt de la diffusion analogique et de basculement vers le numérique vient d’être publié.

Ce texte apporte des modifications pour l’arrêt de Canal+ et l’Outre-mer et pour les régions Provence et Côte d’Azur.

Concernant l’arrêt de Canal+ et l’Outre-mer, les modalités d’arrêt et d’accompagnement des téléspectateurs de Canal+ seront progressivement précisées dans les prochains mois par l’éditeur de cette chaîne, le Conseil supérieur de l’audiovisuel et le GIP France Télé Numérique et intégrées dans une actualisation du schéma.

Par ailleurs, ce texte précise que dans les régions Provence et Côte d’Azur et par anticipation sur l’arrêt de la diffusion des autres services analogiques, la diffusion analogique hertzienne terrestre de Canal+ cessera le 25 novembre 2009.

A lire aussi :

Cour de Cassation, Chambre sociale, 13 juillet 2005, Pourvoi n° : 03-47.603

En l’absence de détermination du nombre d’heures supplémentaires inclus dans une rémunération forfaitaire, une convention de forfait peut néanmoins être caractérisée, dès lors que le contrat de travail détaille les horaires de travail, que le salarié a eu connaissance de ces horaires et que la rémunération qu’il a perçue était au moins égale à la rémunération qu’il aurait dû percevoir augmentée des heures supplémentaires.

Frédéric Mitterrand ne connaît pas l’Hadopi (video)

Visiblement Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, a des problèmes avec l’Hadopi comme le montre cette vidéo de son passage au grand journal de Canal +.
A sa décharge il est vrai que la Haute (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 16 février 2005, Pourvoi n° : 02-43.402

Les dispositions de l’article L. 122-45 du Code du travail relatives aux discriminations sont applicables à la période d’essai.

Un arrêté fixe les minima d’enjeux pour les paris engagés sur les courses hippiques.

Les minima d’enjeux pour les paris engagés sur les courses hippiques viennent d’être fixés par un arrêté du 6 octobre 2008 publié au journal officiel n° 0239 du 12 octobre 2008.
Selon ce texte, les (...)

Les modalités du remboursement d’une fraction de la taxe intérieure de consommation sur les carburants utilisés par les exploitants de taxis

Le décret n° 2009-731 du 18 juin 2009 fixant les modalités d’application de l’article 265 sexies du code des douanes portant remboursement d’une fraction de la taxe intérieure de consommation sur les (...)

Transport routier : n’est pas une loi de police le texte instituant une action en paiement contre l’expéditeur et le destinataire

Dans un arrêt en date du 13 juillet 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que l’article L. 132-8 du code de commerce conférant au transporteur routier une action en paiement de ses prestations (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 9 juillet 2008, N° de pourvoi : 07-41.318.

L’avis du médecin du travail déclarant un salarié inapte à tout travail s’entend nécessairement d’une inaptitude à tout emploi dans l’entreprise ; un tel avis ne dispense pas l’employeur d’établir qu’il s’est trouvé dans l’impossibilité de reclasser le salarié au sein de l’entreprise et le cas échéant au sein du groupe auquel elle appartient, au besoin par des mesures telles que mutations, transformations de poste de travail ou aménagements du temps de travail ; le classement d’un salarié en invalidité 2e catégorie par la sécurité sociale, qui obéit à une finalité distincte et relève d’un régime juridique différent, est sans incidence sur l’obligation de reclassement du salarié inapte qui incombe à l’employeur par application des dispositions du code du travail.

Délai pour contester la durée de mandats issus d’élections qui se sont déroulées en application d’un protocole préélectoral

Dans un arrêt en date du 16 décembre 2009, la Cour de cassation a affirmé qu’une contestation qui porte sur la durée des mandats issus d’élections qui se sont déroulées en application d’un protocole (...)

Cour de cassation, Soc., 22 mai 2002, société Piani S.A. c./ M. A. V.

Les dispositions d’un règlement intérieur permettant d’établir sur le lieu de travail l’état d’ébriété d’un salarié en recourant à un contrôle de son alcoolèmie sont licites dès lors, d’une part, que les modalités de ce contrôle en permettent la contestation, d’autre part, qu’eu égard à la nature du travail confié à ce salarié, un tel état d’ébriété est de nature à exposer les personnes ou les biens à un danger, de sorte qu’il peut constituer une faute grave

Cour de Cassation, Chambre sociale, 20 octobre 2004, Pourvoi n° : 02-42.966

L’exercice d’une activité personnelle non-concurrente de celle de l’employeur est licite et ne peut caractériser à elle-seule la méconnaissance d’une obligation du contrat de travail.

Répondre à cet article