David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Emploi des Seniors : extension d’un accord dans le secteur des industries (...)

Emploi des Seniors : extension d’un accord dans le secteur des industries des jeux et jouets

mardi 23 mars 2010

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 16 mars 2010 portant extension d’un avenant à la convention collective nationale des industries des jeux, jouets, articles de fêtes et ornements de Noël, articles de puériculture et voitures d’enfants, modélisme et industries connexes (n° 1607).

En application de cet arrêté, sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de la convention collective nationale des industries des jeux, jouets, articles de fêtes et ornements de Noël, articles de puériculture et voitures d’enfants, modélisme et industries connexes du 25 janvier 1991, les dispositions de l’avenant n° 39 du 25 novembre 2009, relatif à l’emploi des seniors, à la convention collective.

Toutefois, le deuxième paragraphe de l’article VII est étendu sous réserve que l’entreprise ou l’établissement ou, à défaut, la branche ait négocié un accord mettant en place le temps partiel aménagé sur tout ou partie de l’année dans les conditions posées à l’article L. 3122-2 du code du travail, et à l’exclusion des termes « dans cette hypothèse il s’agit de travail intermittent » comme étant contraires aux dispositions des articles L. 3123-31 et L. 3122-2 du code du travail.

A lire aussi :

Licenciement pour absence prolongée : attention à la rédaction de la lettre de licenciement

Dans un arrêt en date du 2 décembre 2009, la Cour de cassation vient d’approuver une Cour d’appel qui avait relevé que la lettre de licenciement mentionnait une désorganisation du seul service du (...)

Circonstances dans lesquelles des courriers électroniques peuvent être écartés des débats même s’ils ont un contenu professionnel

Dans un arrêt en date du 16 avril 2013 la chambre commerciale de la cour de cassation dans un dossier concernant des actes de concurrence déloyale et de parasitisme a approuvé le raisonnement adopté (...)

Le juge ne peut pas requalifier d’office un CDD en CDI

Dans un arrêt en date du 20 février 2013 la chambre sociale de la cour de cassation vient d’apporter une intéressante précision concernant le pouvoir d’office du juge en matière de contrat de travail. (...)

Nomôdos : le blog de la revue Clio@Thémis.

Alors que la revue électronique Clio@Thémis consacrée à l’histoire du droit vient d’être lancée, cette revue dispose déjà d’un blog.
En effet, Nomôdos est le blog d’actualité de Clio@Thémis.
Nomôdos (...)

Forme de la journée de solidarité à Météo-France à compter de 2010

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 10 août 2009 fixant à compter de 2010 la forme de la journée de solidarité annuelle prévue à l’article L. 212-16 du code du travail à Météo-France.
Le (...)

Juritravail change de look

Le site d’information Juritravail vient de changer de design en adoptant une présentation qui donne plus de place à une teinte bleu foncée.
L’équipe éditoriale de ce site spécialisé en droit du (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 20 septembre 2006, N° de pourvoi : 05-41.385.

En cas d’inexécution par le salarié du préavis, l’employeur est tenu au paiement d’une indemnité compensatrice lorsqu’il a unilatéralement décidé de dispenser le salarié d’exécuter sa prestation de travail ou lorsque cette inexécution lui est imputable.

L’inexécution du préavis est imputable à l’employeur lorsque celui-ci a commis à l’encontre du salarié des faits de harcèlement moral ayant contribué à l’apparition d’une affection ayant justifié les arrêts de travail pour maladie invoqués au soutien du licenciement.

Présentation Cabinet Rive Droite Maître Laetitia Fayon

Dans cette vidéo, Maître Laetitia Fayon nous présente son cabinet ainsi que l’essentiel de son activité et le développement des contentieux relatifs à la réputation des personnes, connues et moins (...)

Heures supplémentaires indispensables = paiement

Il résulte d’un arrêt rendu le 6 avril 2011 par la Cour de cassation que lorsque des heures supplémentaires sont rendues nécessaires par les tâches confiées au salarié, l’employeur ne peut se réfugier (...)

Des nouvelles dispositions pour le bilan kinésithérapique.

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-955 du 29 juillet 2009 relatif au bilan kinésithérapique.
Ce texte prévoit que le bilan kinésithérapique est tenu à la disposition du médecin (...)

Répondre à cet article