David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Emploi des Seniors : extension d’un accord dans le secteur des industries (...)

Emploi des Seniors : extension d’un accord dans le secteur des industries des jeux et jouets

mardi 23 mars 2010

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 16 mars 2010 portant extension d’un avenant à la convention collective nationale des industries des jeux, jouets, articles de fêtes et ornements de Noël, articles de puériculture et voitures d’enfants, modélisme et industries connexes (n° 1607).

En application de cet arrêté, sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de la convention collective nationale des industries des jeux, jouets, articles de fêtes et ornements de Noël, articles de puériculture et voitures d’enfants, modélisme et industries connexes du 25 janvier 1991, les dispositions de l’avenant n° 39 du 25 novembre 2009, relatif à l’emploi des seniors, à la convention collective.

Toutefois, le deuxième paragraphe de l’article VII est étendu sous réserve que l’entreprise ou l’établissement ou, à défaut, la branche ait négocié un accord mettant en place le temps partiel aménagé sur tout ou partie de l’année dans les conditions posées à l’article L. 3122-2 du code du travail, et à l’exclusion des termes « dans cette hypothèse il s’agit de travail intermittent » comme étant contraires aux dispositions des articles L. 3123-31 et L. 3122-2 du code du travail.

A lire aussi :

Des modifications relatives à la réglementation de la profession d’avocat.

Le décret n° 2009-199 du 18 février 2009 modifiant la réglementation de la profession d’avocat et portant, pour cette profession, transposition de directives communautaires vient d’être publié au (...)

Aide à l’acquisition des véhicules propre et prime à la casse : nouveaux barèmes

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-1581 du 18 décembre 2009 modifiant le décret n° 2007-1873 du 26 décembre 2007 instituant une aide à l’acquisition des véhicules propres et le décret (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 17 mai 2006, Pourvoi n° 04-47.455.

1°) Lorsqu’un salarié a été licencié en raison d’une inaptitude consécutive à une maladie professionnelle qui a été jugée imputable à une faute inexcusable de l’employeur, il a droit à une indemnité réparant la perte de son emploi due à cette faute de l’employeur.

2°) Les juges du fond apprécient souverainement les éléments à prendre en compte pour fixer le montant de cette indemnisation à laquelle ne fait pas obstacle la réparation spécifique afférente à la maladie professionnelle ayant pour origine la faute inexcusable de l’employeur.

Temps de déplacement lors de périodes d’astreintes et temps de travail effectif.

Dans une décision en date du 31 octobre 2007 (Cour de Cassation, Chambre sociale, 31 octobre 2007, N° de pourvoi : 06-43.834), la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer que selon (...)

Licenciement et désignation en qualité de délégué syndical.

Dans un arrêt en date du 2 décembre 2008, après avoir visé les articles L. 1232-2, et L. 2411-3 du code du travail (anciennement L. 122-14 et L. 412-18), la Chambre sociale de la Cour de cassation (...)

Mesures pour les particuliers et entreprises touchés par les inondations

Dans un communiqué, le ministère du budget indique que le ministre Éric Woerth a décidé de prendre des mesures spécifiques pour venir en aide aux ménages et aux entreprises confrontés à des difficultés (...)

Le rapport annuel du Conseil d’Etat et le droit au logement.

Selon un communiqué de presse publié le 10 juin 2009, le Conseil d’État consacre les considérations générales de son rapport annuel à cette question majeure : comment loger dignement tous les habitants (...)

La revue Tourisme et Droit.

Comme son titre permet de le supposer, la revue Tourisme et Droit est une revue qui s’intéresse aux questions juridiques qui concernent le tourisme et les loisirs.
En raison de la cible vraiment (...)

Conseil d’Etat, Sect., 9 juin 1978, sieur ***

Prononcer la sanction disciplinaire de la mise à la retraite d’office en tenant compte de faits dont la matérialité est établie par les pièces du dossier résulte d’une appréciation qui n’est pas entachée d’erreur manifeste

La prise d’acte de la rupture du contrat de travail ne peut être rétractée

Dans un arrêt en date du 14 octobre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que la prise d’acte de la rupture par le salarié en raison de faits qu’il reproche à son employeur entraîne la rupture (...)

Répondre à cet article