David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Grippe A : une indemnité pour les agents exerçant des tâches médicales ou (...)

Grippe A : une indemnité pour les agents exerçant des tâches médicales ou paramédicales

jeudi 10 décembre 2009

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-1522 du 9 décembre 2009 relatif à l’indemnité exceptionnelle versée aux agents publics de l’Etat exerçant des tâches médicales ou paramédicales dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1).

Selon ce texte, une indemnité exceptionnelle liée à la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) est versée aux fonctionnaires de catégories A, B et C et aux agents non titulaires de droit public, lorsqu’ils accomplissent des heures supplémentaires en dépassement des horaires définis par leur cycle de travail habituel dans le cadre d’une réquisition par le préfet pour exercer des fonctions de nature médicale ou paramédicale pour le compte d’un centre de vaccination.

Les heures supplémentaires accomplies sont indemnisées dans les conditions suivantes :

- la rémunération horaire est déterminée en prenant pour base exclusive le montant du traitement brut annuel de l’agent concerné au moment de l’exécution des travaux, augmenté, le cas échéant, de l’indemnité de résidence que l’on divise par 1 820.

- pour les heures effectuées entre 7 heures et 22 heures, la rémunération horaire est multipliée par 1,25.

- pour les heures effectuées entre 22 heures et 7 heures, ou effectuées le dimanche ou un jour férié, la rémunération horaire est multipliée par 2,5.

Ces majorations ne peuvent se cumuler.

L’indemnité exceptionnelle entre dans le champ d’application de l’exonération fiscale prévue au 5° du I de l’article 81 quater du code général des impôts et de la réduction de cotisations salariales de sécurité sociale prévue à l’article L. 241-17 du code de la sécurité sociale.

Ces heures supplémentaires ne peuvent faire l’objet d’une autre indemnisation de même nature.

A lire aussi :

Tout savoir sur l’Entreprise individuelle à responsabilité limitée EIRL

L’Entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) est une création récente, introduite dans notre droit positif par la loi du 15 juin 2010.
Ce nouveau statut juridique est rentré en vigueur (...)

L’argent des pauvres pour aider les riches.

Afin de faire face à la crise financière actuelle, le Gouvernement n’a pas souhaité toucher au livret A qui porte une forte charge émotionnelle.
Il a préféré recourir à l’épargne des personnes encore (...)

Une législation nationale ne peut pas exclure une période d’emploi pour le calcul de la durée du préavis en se fondant sur l’âge

Dans un arrêt en date du 19 janvier 2010 (affaire C‑555/07) la Cour de Justice vient d’estimer que le droit de l’Union, et plus particulièrement le principe de non-discrimination en fonction de l’âge, (...)

Le contrôle des recettes d’exploitation cinématographique

Le décret n° 2009-1254 du 16 octobre 2009 relatif au contrôle des recettes d’exploitation cinématographique vient d’être publié au journal officiel.
Selon ce texte, l’admission de tout spectateur aux (...)

Programme et modalités de formation des surveillants de port et des auxiliaires de surveillance

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 27 novembre 2009 définissant le programme et les modalités de formation des surveillants de port et des auxiliaires de surveillance.
Selon ce texte, (...)

Pas d’obligation de signifier le commandement payer valant saisie au concubin du débiteur (Civ. 2, 30 avril 2009, N° 08-12.105)

Aucune disposition législative ou réglementaire ne prévoit l’obligation, pour le créancier poursuivant, de signifier le commandement payer valant saisie au concubin du débiteur.

Cour de cassation, Chambre civile 2, 4 décembre 2008, N° de pourvoi : 08-12.679.

Le calcul des cotisations de sécurité sociale, des accidents du travail et des allocations familiales, sont considérées comme rémunérations toutes sommes versées aux travailleurs en contrepartie ou à l’occasion d’un travail effectué dans un lien de subordination ; le lien de subordination est caractérisé par l’exécution d’un travail sous l’autorité d’un employeur qui a le pouvoir de donner des ordres et des directives, d’en contrôler l’exécution et de sanctionner les manquements de son subordonné.

La contravention d’intrusion dans les lieux historiques ou culturels vient d’être instituée.

La contravention d’intrusion dans les lieux historiques ou culturels vient d’être instituée par le décret n° 2008-1412 du 19 décembre 2008.
Selon ce texte, le fait de pénétrer ou de se maintenir dans (...)

Auto Entrepreneur 2011 : 18 mois maximum

Plusieurs députés ont déposé à l’Assemblée Nationale le 19 octobre une proposition de loi afin de limiter la durée dans le temps du régime de l’auto entrepreneur. Ce proposition de loi souhaite limiter à (...)

Les conditions d’utilisation à des fins professionnelles sur des terrains privés des cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles ou quadricycle.

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-804 du 26 juin 2009 relatif aux conditions d’utilisation à des fins professionnelles sur des terrains privés des cyclomoteurs, motocyclettes, (...)

Répondre à cet article