David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Grippe A : une indemnité pour les agents exerçant des tâches médicales ou (...)

Grippe A : une indemnité pour les agents exerçant des tâches médicales ou paramédicales

jeudi 10 décembre 2009

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-1522 du 9 décembre 2009 relatif à l’indemnité exceptionnelle versée aux agents publics de l’Etat exerçant des tâches médicales ou paramédicales dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1).

Selon ce texte, une indemnité exceptionnelle liée à la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) est versée aux fonctionnaires de catégories A, B et C et aux agents non titulaires de droit public, lorsqu’ils accomplissent des heures supplémentaires en dépassement des horaires définis par leur cycle de travail habituel dans le cadre d’une réquisition par le préfet pour exercer des fonctions de nature médicale ou paramédicale pour le compte d’un centre de vaccination.

Les heures supplémentaires accomplies sont indemnisées dans les conditions suivantes :

- la rémunération horaire est déterminée en prenant pour base exclusive le montant du traitement brut annuel de l’agent concerné au moment de l’exécution des travaux, augmenté, le cas échéant, de l’indemnité de résidence que l’on divise par 1 820.

- pour les heures effectuées entre 7 heures et 22 heures, la rémunération horaire est multipliée par 1,25.

- pour les heures effectuées entre 22 heures et 7 heures, ou effectuées le dimanche ou un jour férié, la rémunération horaire est multipliée par 2,5.

Ces majorations ne peuvent se cumuler.

L’indemnité exceptionnelle entre dans le champ d’application de l’exonération fiscale prévue au 5° du I de l’article 81 quater du code général des impôts et de la réduction de cotisations salariales de sécurité sociale prévue à l’article L. 241-17 du code de la sécurité sociale.

Ces heures supplémentaires ne peuvent faire l’objet d’une autre indemnisation de même nature.

A lire aussi :

Le coût de la loi Hadopi (video)

La loi Hadopi en plus d’être totalement aberrante va coûter extrémement cher.
Des spécialistes donnent leurs estimations dans cette vidéo.

Pour la Cour d’appel de Paris, le contrat nouvelles embauches est bien contraire à la Convention n°158 de l’Organisation Internationale du Travail.

La Cour d’appel de PARIS, quelques mois après avoir déjà rendu une première décision défavorable au contrat nouvelles embauches (CNE), dans un cas toutefois très particulier (CA Paris, 18ème ch, 23 mars (...)

Un arrêté fixe le montant dû par le Fonds de solidarité vieillesse à l’ARRCO et à l’AGIRC pour 2009.

Un arrêté du 2 avril 2009 fixant le montant dû par le Fonds de solidarité vieillesse à l’ARRCO et à l’AGIRC pour 2009 vient d’être publié au journal officiel.
Selon ce texte, le Fonds de solidarité (...)

Microsoft : combien de brevets logiciels ?

Microsoft a effectué 845 demandes internationales de brevets au cours de l’année 2007, soit 603 de plus qu’en 2006, ce qui constitue une progression énorme.
Même si Microsoft commercialise des (...)

impots.gouv.fr Calcul gratuit impôt sur le revenu 2011

Il est déjà possible de procéder au calcul de l’impôt sur le revenu pour l’année 2011. En effet, le site impots.gouv.fr dispose d’un simulateur gratuit pour l’impôt sur le revenu 2011. Il intègre les (...)

Des nouvelles dispositions pour la procédure d’appel avec représentation obligatoire en matière civile

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-1524 du 9 décembre 2009 relatif à la procédure d’appel avec représentation obligatoire en matière civile.
Ce texte, dont les principales (...)

Mesures en faveur des particuliers et des entreprises touchés par la tempête Xynthia

Dans un communiqué en date du 28 février, le ministère du budget vient de faire état de mesures spécifiques pour venir en aide aux ménages et aux entreprises confrontés à des difficultés financières (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 5 mars 2008, N° de Pourvoi : 06-18.907.

Selon l’article 10, § 2, de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, des restrictions peuvent être prévues par la loi lorsqu’elles sont nécessaires à la protection des droits d’autrui notamment pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles, de telles restrictions devant être proportionnées au but légitime poursuivi ; selon l’article 1 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 l’exercice de la liberté de communication électronique peut être limitée dans la mesure requise notamment par la protection de la liberté et de la propriété d’autrui ; il en résulte que si un syndicat a le droit de communiquer librement des informations au public sur un site internet, cette liberté peut être limitée dans la mesure de ce qui est nécessaire pour éviter que la divulgation d’informations confidentielles porte atteinte aux droits des tiers.

Droit fiscal : précision sur les frais de double résidence des fonctionnaires détachés à l’étranger percevant une indemnité de résidence majorée.

Dans un rescrit en date du 19 janvier 2010 (RES N°2010/01 (FP)), l’administration fiscale vient d’affirmer que les salariés peuvent renoncer à la déduction forfaitaire de leurs frais professionnels et (...)

Cour de Cassation, Chambre civile 1, 7 novembre 2006, N° de pourvoi : 05-12.788.

Le droit de chacun au respect de sa vie privée s’étend à la présentation interne des locaux constituant le cadre de son habitat et l’utilisation faite des photographies qui en sont prises demeure soumise à l’autorisation de la personne concernée.

Répondre à cet article