David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Incitation crêches en entreprises

Incitation crêches en entreprises

jeudi 16 septembre 2010

La secrétaire d’État à la Famille Nadine Morano vient d’annoncer qu’elle va écrire aux 500 plus grosses entreprises françaises pour les inciter à développer les crêches pour accueillir les enfants des salariés. Actuellement 376 crêches d’entreprise existent en France pour environ 9.000 places.

Via : Le Figaro

A lire aussi :

impots.gouv.fr Calcul gratuit impôt sur le revenu 2011

Il est déjà possible de procéder au calcul de l’impôt sur le revenu pour l’année 2011. En effet, le site impots.gouv.fr dispose d’un simulateur gratuit pour l’impôt sur le revenu 2011. Il intègre les (...)

Sortie Code des douanes national et communautaire 2011 Lexis Nexis

Les éditions LexisNexis viennent de publier leur Code des douanes national et communautaire 2011. Il va vous permettre de retrouver en un seul ouvrage notre Code des douanes national ainsi que le (...)

Publication de l’indice du coût de la construction du 4ème trimestre 2011

Le journal officiel vient de procéder à la publication de l’avis relatif à l’indice du coût de la construction du quatrième trimestre 2011 (décret n° 2009-1568 du 15 décembre 2009).
Selon cet avis (...)

Montant des frais à rembourser par les élèves de l’Ecole polytechnique

L’arrêté du 17 août 2009 fixant le montant des frais à rembourser par certains élèves de l’Ecole polytechnique vient d’être publié au journal officiel.
Pour la période de scolarité s’étendant du 1er (...)

Prescription : précision sur les actes interruptifs

Dans un arrêt en date du 8 avril 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que la prescription ne peut être interrompue que par une citation en justice, un commandement ou une saisie, signifiés (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 06 avril 2004, Pourvoi n° : 01-45.227

Il résulte de la combinaison des articles 16, 27 et 34 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, 226-16 du Code pénal, L. 121-8 et L. 432-2-1 du Code du travail, qu’à défaut de déclaration à la Commission nationale de l’informatique et des libertés d’un traitement automatisé d’informations nominatives concernant un salarié, son refus de déférer à une exigence de son employeur impliquant la mise en oeuvre d’un tel traitement ne peut lui être reproché.

Le blog de Maître BAUER Michèle (avocats.fr/space/michele.bauer)

Voici un blog intéressant découvert au hasard de mes recherches sur internet.
Sur ce blog, qui me semble régulièrement mis à jour, Maître Michèle BAUER diffuse plusieurs billets qui recoupent son (...)

Empiétement même minime = démolition

Nul ne peut être contraint de céder sa propriété, si ce n’est pour cause d’utilité publique, et moyennant une juste et préalable indemnité ; pour l’application de cette disposition peu importe la mesure de l’empiétement et la connaissance de l’état des lieux de l’acheteur au moment de l’acquisition de l’immeuble.

Convention collective de la métallurgie du Jura : nature juridique de l’indemnité de panier

Dans un arrêt en date du 18 décembre 2012 la chambre sociale de la cour de cassation vient d’affirmer, après avoir visé les articles L. 3141-22 du code du travail et 16 de la convention collective de (...)

Le comptable extérieur à l’entreprise ne peut pas signer les lettres de convocation et de licenciement

La Cour de cassation vient de rendre le 7 décembre 2011 une décision au contenu étonnant en matière de licenciement. Ce n’est finalement pas la solution qui surprend mais les faits eux mêmes. En effet (...)

Répondre à cet article