David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > L’Union nationale des propriétaires immobiliers, le droit opposable au (...)

L’Union nationale des propriétaires immobiliers, le droit opposable au logement et la garantie des risques locatifs.

mercredi 17 janvier 2007

Le 11 janvier 2007, l’Union nationale des propriétaires immobiliers a exprimé sur son site internet sa position sur le droit opposable au logement et la garantie des risques locatifs.

Elle affirme ne pas être hostile au principe de l’opposabilité, mais être résolument opposée à toute mesure d’accompagnement qui se traduirait par des réquisitions de logements ou des blocages (loyers, expulsions, reprises de logements …) car de telles mesures auraient immédiatement pour effets pervers d’inciter les bailleurs à renoncer à des locations ou à vendre. Selon l’UNPI, l’accompagnement du droit opposable au logement doit passer par le volontariat.

L’UNPI regrette également que la garantie des risques locatifs ne soit pas universelle, ce qui, selon elle, devrait contraindre des bailleurs à s’assurer, et pourrait entraîner un risque d’affaiblissement de la relation locative ainsi qu’une forte hausse des primes d’assurance.

Voir en ligne : Accès au site internet de l’UNPI

A lire aussi :

L’indice des loyers commerciaux du quatrième trimestre de 2008.

Un avis relatif à l’indice des loyers commerciaux du quatrième trimestre de 2008 vient d’être publié au journal officiel n° 0097 du 25 avril 2009.
Selon cet avis, l’indice des loyers commerciaux du (...)

Vins et mousseux : des dispositions pour l’augmentation du titre alcoométrique naturel

Un arrêté du 9 octobre 2009 relatif à l’augmentation du titre alcoométrique naturel des raisins frais et des moûts destinés à l’élaboration des vins et des vins mousseux sans indication géographique de la (...)

Conseillers Prud’hommes : Nombre d’Heures Indemnisables

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2011-809 du 5 juillet 2011 relatif à l’indemnisation des conseillers prud’hommes.
Selon ce texte le nombre d’heures indemnisables qu’un conseiller (...)

Mandat de protection future sous seing privé : contenu de la notice

L’arrêté du 23 décembre 2009 relatif à la notice d’information jointe au modèle de mandat de protection future sous seing privé vient d’être publié au journal officiel.
Ce texte abroge l’arrêté du 30 (...)

La lettre de licenciement et les mentions concernant le bilan de compétences, la validation des acquis de l’expérience ou de formation

Dans un arrêt en date du 25 septembre 2013 la chambre sociale de la cour de cassation a affirmé que l’employeur doit, dans la lettre de licenciement, sauf faute lourde, informer le salarié de la (...)

Sortie du Code de l’environnement 2011 Dalloz

Les éditions Dalloz viennent de publier l’édition 2011 de leur Code de l’environnement.
Commenté et annoté ce code de l’environnement comporte notamment les lois Grenelle 1 et (...)

Indice Prix Consommation mai 2010

Le journal officiel vient de publier un avis relatif à l’indice des prix à la consommation pour le mois de mai 2010.
Selon cet avis, l’indice mensuel des prix à la consommation de l’ensemble des (...)

Cour de cassation, Première chambre civile, 13 mars 2007, N° de Pourvoi : 05-16.627.

Aux termes de l’article 423 du nouveau code de procédure civile, le ministère public peut agir pour la défense de l’ordre public à l’occasion des faits qui portent atteinte à celui-ci ; la célébration du mariage au mépris de l’opposition du ministère public ouvre à celui-ci une action en contestation de sa validité.

Selon la loi française, le mariage est l’union d’un homme et d’une femme ; ce principe n’est contredit par aucune des dispositions de la Convention européenne des droits de l’homme et de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne qui n’a pas en France de force obligatoire.

Du matériel informatique et des logiciels gratuits.

L’article 31 de la loi n° 2007-1822 du 24 décembre 2007 de finances pour 2008 comporte des dispositions relatives aux dons de matériels et de logiciels informatiques par l’employeur à ses salariés. (...)

Le simple jugement de valeur n’est pas diffamatoire

Les propos n’exprimant qu’un simple jugement de valeur ne sont pas diffamatoires.

Répondre à cet article