David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > L’adaptation du temps de travail dans les entreprises de transport de fonds (...)

L’adaptation du temps de travail dans les entreprises de transport de fonds en vue du passage à l’euro

vendredi 7 septembre 2001

Le journal officiel n° 205 du 05 septembre 2001 vient de publier, page 14248, le décret n° 2001-801 du 4 septembre 2001 portant adaptation du temps de travail dans les entreprises de transport de fonds en vue du passage à l’euro.

Il résulte de ce décret que pour les établissements exerçant à titre principal des activités de transport public de fonds qui ressortissent à la classe 74.6 « Enquêtes et sécurité » des nomenclatures d’activités et de produits approuvées par le décret n° 92-1129 du 2 octobre 1992 portant approbation des nomenclatures d’activités et de produits, pendant la période comprise entre le 1er septembre 2001 et le 28 février 2002 et en ce qui concerne le personnel dont la participation est requise pour faire face à un surcroît temporaire d’activité lié au passage à l’euro fiduciaire, les décisions prises en application des premier, troisième et quatrième alinéas de l’article L. 212-7 du code du travail le sont, au titre de l’ensemble des établissements concernés par la demande d’autorisation, par l’autorité administrative compétente pour le siège de l’entreprise.

En raison de l’urgence, ce décret est entré immédiatement en vigueur.

Voir en ligne : Consultation du décret n° 2001-801 du 4 septembre 2001

A lire aussi :

L’impossible suppression unilatérale d’une prime incorporée au contrat de travail

Dans un arrêt en date du 1er février 2012 la chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer que lorsqu’un employeur a incorporé précédemment une prime au contrat de travail, il ne peut par la (...)

L’hospitalisation sans consentement en partie contraire à la constitution

Le Conseil constitutionnel vient de rendre une décision importante ce vendredi 26 novembre 2010 concernant l’hospitalisation sans consentement.
Il résulte en effet de cette décision que pour le (...)

Publication de la loi de modernisation de l’économie.

La loi n° 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l’économie vient d’être publiée au journal officiel n° 0181 du 5 août 2008.
Composée de 175 articles cette loi très importante, et sur certains points (...)

Assurance vie : la demande de rachat total met fin au contrat

Dans un arrêt en date du 22 octobre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que la demande de rachat total d’un contrat d’assurance sur la vie met fin à ce contrat et prive de tout effet la (...)

RSA 2011 Aide Calcul Gratuit Montant

Il est possible de procéder facilement au calcul du revenu de solidarité active (RSA) avec les outils accessibles sur internet. En effet, le site rsa.gouv.fr dispose d’un simulateur qui va (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 2 décembre 2008, N° de pourvoi : 07-44.132.

Un syndicat est recevable à demander en justice que soit déterminée l’étendue des droits acquis par les salariés à la suite de la dénonciation d’un accord collectif.

L’avis d’une commission d’interprétation instituée par un accord collectif ne s’impose au juge que si l’accord lui donne la valeur d’un avenant.

Cour de Cassation, Chambre commerciale, 17 mars 2004, Pourvoi n° : 02-17.035

Les intérêts de retard prévus par l’article 1727 du Code général des impôts sont appliqués en réparation du préjudice financier subi par le Trésor public du fait de l’encaissement tardif de sa créance et ne constituent pas des sanctions relevant de l’application de l’article 6 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Collecte déloyale et illicite de données à partir d’annonces immobilières : des contrôles et des mises en demeure par la CNIL.

Le 22 juillet 2008 la CNIL a indiqué qu’alertée par plusieur plaintes de particuliers vendeurs de biens immobiliers via des sites internet, elle a procédé à des contrôles de diverses agences (...)

Grippe A : un arrêté anti-crachat

C’est l’arrêté qui fait parler aujourd’hui.
Le maire de Coulaines, Christophe Rouillon, vient en effet de prendre un arrêté anti-crachat afin de protéger ses administrés.
Selon cet arrêté, "l’action de (...)

La lutte contre le Peer to Peer ne justifie pas les atteintes à la présomption d’innocence et la violation du droit à un procès équitable

Le site légalis.net vient de mettre en ligne une décision intéressante rendue par le TGI d’Evry le 19 janvier 2010.
Au cas d’espèce, un site Internet comportait des liens vers des films, logiciels, (...)

Répondre à cet article