David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > L’appréciation des difficultés économiques au sein d’un groupe de (...)

L’appréciation des difficultés économiques au sein d’un groupe de sociétés.

mercredi 8 juillet 2009

Dans un arrêt en date du 23 juin 2009 relatif à un licenciement économique, la Cour de cassation vient d’affirmer que la spécialisation d’une entreprise dans le groupe ou son implantation dans un pays différent de ceux où sont situées les autres sociétés du groupe ne suffit pas à exclure son rattachement à un même secteur d’activité, au sein duquel doivent être appréciées les difficultés économiques.

Voici le texte de l’arrêt :

Cour de cassation, Chambre sociale, 23 juin 2009, N° de pourvoi : 07-45.668.

LA COUR,

Sur le moyen unique, pris en sa première branche :

Vu l’article L. 1233-3 du code du travail

Attendu, selon l’arrêt attaqué, que M. X..., engagé en 1970 par la société Produits chimiques Péchiney et passé au service de la Société chimique de la Courneuve, devenue la société Calcic Spécialités, où il exerçait en dernier lieu les fonctions de directeur, chargé notamment des matières plastiques et caoutchouc, a été licencié le 22 avril 2003 pour motif économique ;

Attendu que pour dire que le licenciement reposait sur une cause réelle et sérieuse et débouter le salarié de ses demandes, l’arrêt retient que la société Calcic Spécialités opérait sur le marché français, ce qui n’autorisait pas à estimer que son secteur d’activité était identique à celui des autres filiales installées dans huit autres pays européens ; que le secteur d’activité de l’entreprise se distingue encore des autres entités exerçant sur le territoire français, les sociétés Calcic Est et Calcic Centre distribuant des produits chimiques de base et Calcic technique des produits techniques ; qu’ainsi, en raison de la spécificité de son activité, les difficultés économiques devaient s’apprécier au niveau de la société Calcic Spécialités et qu’il ne saurait dès lors lui être fait grief de ne pas avoir communiqué les éléments comptables de l’ensemble des entreprises du groupe ;

Qu’en statuant ainsi, alors que la spécialisation d’une entreprise dans le groupe ou son implantation dans un pays différent de ceux où sont situées les autres sociétés du groupe ne suffit pas à exclure son rattachement à un même secteur d’activité, au sein duquel doivent être appréciées les difficultés économiques, la cour d’appel a violé le texte susvisé ;

PAR CES MOTIFS et sans qu’il soit nécessaire de statuer sur la seconde branche :

CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, l’arrêt rendu le 25 octobre 2007, entre les parties, par la cour d’appel de Paris ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant ledit arrêt et, pour être fait droit, les renvoie devant la cour d’appel de Paris, autrement composée (...).

A lire aussi :

Télécharger Liaisons Sociales Quotidien iPhone

L’application Liaisons Sociales Quotidien est désormais disponible gratuitement pour l’iPhone. Elle va vous permettre de faire votre veille juridique et de consulter gratuitement les titres du (...)

Lutte contre la criminalité : vers un détecteur de mensonge préventif

Après le détecteur de mensonge utilisé, dans certains pays, pour savoir si une personne soupçonnée d’avoir réalisé une infraction ment, voici venir le détecteur de mensonge utilisé à titre préventif (...)

Le salarié ne peut se prévaloir d’un droit à la mutation dans une autre ville

Dans un arrêt en date du 28 octobre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer qu’un salariée n’a pas de droit acquis à une mutation.
En conséquence, peut être licencié celui qui, après plusieurs (...)

Celui qui ne peut pas exercer un recours contre la décision du juge-commissaire autorisant ou ordonnant une vente (Com, 28 avril 2009, N° 07-18.715)

L’auteur d’une offre d’acquisition de gré à gré d’un actif d’un débiteur en liquidation judiciaire, n’ayant aucune prétention à soutenir, n’est pas recevable à exercer un recours contre la décision du juge-commissaire autorisant ou ordonnant la vente au profit de l’auteur d’une offre concurrente.

Refus du renouvellement du bail commercial et répartition des frais

Dans un arrêt en date du 16 septembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que les frais qui sont mis à la charge du bailleur qui, exerçant son droit d’option, refuse le renouvellement du bail, (...)

Précision sur l’assiette des droits d’enregistrement et de taxe de publicité foncière pour les cessions d’immeubles qui entrent dans le champ d’application de la TVA

Dans un rescrit en date du 6 avril, 2010 (RES n° 2010/20), l’administration vient d’affirmer que les mutations d’immeubles qui entrent dans le champ d’application de la taxe sur la valeur ajoutée (...)

Lutte contre les discriminations envers les femmes : les recommandations de la Halde

En cette journée de la femme, la Halde vient de publier une série de recommandations afin de mieux lutter contre les discriminations dont sont encore victimes les femmes.
La Halde recommande (...)

Régime complémentaire frais de santé : extension d’un accord dans le secteur de l’horticulture et des pépinières de l’Orne

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 6 avril 2010 portant extension d’un accord départemental instaurant un régime complémentaire frais de santé des salariés et apprentis des branches (...)

La Cour de cassation donne des précisions sur la compétence territoriale.

La compétence du tribunal du lieu du domicile du défendeur n’a pas un caractère exclusif.

Salaires : extension d’accords pour les industries métallurgiques des Côtes-d’Armor

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 4 mars 2010 portant extension d’accords conclus dans le cadre de la convention collective des industries métallurgiques, mécaniques, électriques, (...)

Répondre à cet article