David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > L’appréciation des difficultés économiques au sein d’un groupe de (...)

L’appréciation des difficultés économiques au sein d’un groupe de sociétés.

mercredi 8 juillet 2009

Dans un arrêt en date du 23 juin 2009 relatif à un licenciement économique, la Cour de cassation vient d’affirmer que la spécialisation d’une entreprise dans le groupe ou son implantation dans un pays différent de ceux où sont situées les autres sociétés du groupe ne suffit pas à exclure son rattachement à un même secteur d’activité, au sein duquel doivent être appréciées les difficultés économiques.

Voici le texte de l’arrêt :

Cour de cassation, Chambre sociale, 23 juin 2009, N° de pourvoi : 07-45.668.

LA COUR,

Sur le moyen unique, pris en sa première branche :

Vu l’article L. 1233-3 du code du travail

Attendu, selon l’arrêt attaqué, que M. X..., engagé en 1970 par la société Produits chimiques Péchiney et passé au service de la Société chimique de la Courneuve, devenue la société Calcic Spécialités, où il exerçait en dernier lieu les fonctions de directeur, chargé notamment des matières plastiques et caoutchouc, a été licencié le 22 avril 2003 pour motif économique ;

Attendu que pour dire que le licenciement reposait sur une cause réelle et sérieuse et débouter le salarié de ses demandes, l’arrêt retient que la société Calcic Spécialités opérait sur le marché français, ce qui n’autorisait pas à estimer que son secteur d’activité était identique à celui des autres filiales installées dans huit autres pays européens ; que le secteur d’activité de l’entreprise se distingue encore des autres entités exerçant sur le territoire français, les sociétés Calcic Est et Calcic Centre distribuant des produits chimiques de base et Calcic technique des produits techniques ; qu’ainsi, en raison de la spécificité de son activité, les difficultés économiques devaient s’apprécier au niveau de la société Calcic Spécialités et qu’il ne saurait dès lors lui être fait grief de ne pas avoir communiqué les éléments comptables de l’ensemble des entreprises du groupe ;

Qu’en statuant ainsi, alors que la spécialisation d’une entreprise dans le groupe ou son implantation dans un pays différent de ceux où sont situées les autres sociétés du groupe ne suffit pas à exclure son rattachement à un même secteur d’activité, au sein duquel doivent être appréciées les difficultés économiques, la cour d’appel a violé le texte susvisé ;

PAR CES MOTIFS et sans qu’il soit nécessaire de statuer sur la seconde branche :

CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, l’arrêt rendu le 25 octobre 2007, entre les parties, par la cour d’appel de Paris ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant ledit arrêt et, pour être fait droit, les renvoie devant la cour d’appel de Paris, autrement composée (...).

A lire aussi :

Social Pratique

La revue Social Pratique est en réalité une offre comprenant deux revues, une bimensuelle et une mensuelle, dont les points communs résident dans une approche du droit social qui se veut, comme le (...)

Maintien de l’interdiction à la vente de Word aux USA

Alors qu’un juge de première instance avait déjà interdit la vente de Microsoft aux USA (décision dont l’application avait été suspendue), une juridiction d’appel vient de confirmer cette décision.
En (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 13 juillet 2004, Pourvoi n° : 02-43.444

Il résulte des articles 1166 du Code civil, L. 511-1 du Code du travail et L. 622-9 du Code de commerce que la reconnaissance de l’existence d’un contrat de travail est un droit exclusivement attaché à la personne de celui qui se prétend salarié, et ce droit ne peut être exercé ni par ses créanciers ni par les organes de la procédure collective.

Un exemple d’application abusive d’une clause de mobilité.

Dans un arrêt en date du 14 octobre 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’estime que l’employeur manque à son obligation d’exécuter de bonne foi le contrat de travail, ce qui (...)

Sortie Code Pratique Contentieux Administratif 2011 Lamy

Les éditions Lamy viennent de publier l’édition 2011 de leur Code Pratique relatif au Contentieux Administratif.
Ce code contient les règles relatives au procès administratif et au règlement des (...)

Le montant des charges et la contribution unitaire hydraulique et nucléaire imputables à la fourniture au tarif réglementé transitoire d’ajustement du marché.

Le montant des charges et la contribution unitaire hydraulique et nucléaire imputables à la fourniture au tarif réglementé transitoire d’ajustement du marché viennent d’être précisées par un arrêté du (...)

APL étudiant et demi part fiscale : les conditions de ressources

Le gouvernement souhaitait empêcher aux familles avec un enfant étudiant de cumuler l’aide au logement (APL) et la demi part fiscale pour l’impot sur le revenu mais ce projet risque d’être modifié. (...)

L’ASSEDIC et l’attestation… ASSEDIC

Le décret n° 2006-390 du 30 mars 2006 modifiant l’article R. 351-5 du code du travail comporte une obligation nouvelle passée relativement inaperçue mais qu’il est nécessaire pour l’employeur de (...)

L’Echo des blogs : affaire Fuzz, le mariage et la virginité, le prix Busiris.

Une petite sélection de billets récemment publiés sur d’autres blogs dont la lecture devraient convenir à ceux qui s’intéressent à la chose juridique :
Eric Dupin sur Presse-Citron nous explique (...)

Mini-motos et mini-quads : la loi est publiée !!!

La loi n° 2008-491 du 26 mai 2008 relative aux conditions de commercialisation et d’utilisation de certains engins motorisés vient d’être publiée au journal officiel n° 0122 du 27 mai 2008.
Des (...)

Répondre à cet article