David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > La Cour de cassation indique les conditions pour que le préposé conducteur (...)

La Cour de cassation indique les conditions pour que le préposé conducteur n’indemnise pas la victime

mercredi 10 juin 2009

Dans un arrêt en date du 28 mai 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que n’est pas tenu à indemnisation à l’égard de la victime le préposé conducteur d’un véhicule de son commettant impliqué dans un accident de la circulation qui agit dans les limites de la mission qui lui a été impartie.

Voici le texte de l’arrêt :

Cour de cassation, Chambre civile 2, 28 mai 2009, N° de pourvoi : 08-13.310 ;

LA COUR,

Sur le premier moyen, pris en sa seconde branche :

Vu les articles 1384, alinéa 5, du code civil et 1er et 2 de la loi n° 85-677 du 5 juillet 1985 ;

Attendu que n’est pas tenu à indemnisation à l’égard de la victime le préposé conducteur d’un véhicule de son commettant impliqué dans un accident de la circulation qui agit dans les limites de la mission qui lui a été impartie ;

Attendu, selon l’arrêt attaqué et les productions, qu’un accident de la circulation survenu le 29 septembre 1992, a mis en cause le véhicule conduit par M. X..., appartenant à son employeur, la société Jacques terrassements location (JLT) et celui conduit par M. Y... ; qu’ayant été blessé, ce dernier, après trois ordonnances de référé prononcées pour la conduite des opérations d’expertises, a assigné le 27 mai 2004 M. X... en responsabilité et indemnisation ; que le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages est intervenu à l’instance ;

Attendu que pour condamner M. X... à indemniser M. Y... sur le fondement des dispositions de la loi du 5 juillet 1985, l’arrêt énonce que cette loi s’applique au préposé conducteur si le véhicule qu’il conduit est impliqué dans l’accident de la circulation à l’occasion duquel une victime, en l’espèce M. Y..., est blessée, ce préposé ayant la possibilité d’appeler dans la cause son employeur, propriétaire du véhicule, en sa qualité de civilement responsable ; que M. X... n’a pas appelé en cause la société JLT, civilement responsable, et que la victime n’a pas à supporter les effets de cette situation sur son indemnisation ;

Qu’en statuant ainsi, après avoir constaté que M. X... conduisait dans l’exercice de sa mission un véhicule de l’entreprise qui l’employait, la cour d’appel a violé les textes susvisés ;

PAR CES MOTIFS, et sans qu’il y ait lieu de statuer sur les autres griefs du pourvoi :

CASSE ET ANNULE, sauf en ce qu’il a dit que M. Y... avait droit à la réparation intégrale du préjudice corporel, l’arrêt rendu le 5 décembre 2007, entre les parties, par la cour d’appel d’Aix-en-Provence ; remet, en conséquence, sauf sur ce point, la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant ledit arrêt et, pour être fait droit, les renvoie devant la cour d’appel d’Aix-en-Provence, autrement composée (...).

A lire aussi :

La preuve en droit de la responsabilité civile suisse

La preuve est une donnée essentielle en matière juridique. Il faut en effet bien souvent veiller à disposer d’éléments de nature à démontrer la réalité des faits si on souhaite obtenir la reconnaissance (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 11 octobre 2006, N° de pourvoi : 04-48.314.

Lorsque l’absence prolongée du salarié est la conséquence du harcèlement moral dont il a été l’objet, l’employeur ne peut se prévaloir de la perturbation que son absence prolongée a causé au fonctionnement de l’entreprise pour le licencier.

Une circulaire relative aux allègements de cotisations sur les heures supplémentaires et complémentaires.

Suite à l’entrée en vigueur de la loi n° 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l’emploi et du pouvoir d’achat (souvent en pratique désignée par l’abréviation loi TEPA) et du décret n° (...)

Appréciation de la faute lourde en droit des contrats

Dans un arrêt en date du 29 juin 2010, la Chambre commerciale de la Cour de cassation vient d’affirmer que la faute lourde ne peut résulter du seul manquement à une obligation contractuelle, fût-elle (...)

Volte Face d’Ingrid Betancourt sur ses demandes d’indemnisation

On a déjà évoqué la demande d’Ingrid Betancourt pour obtenir 6,5 millions de dollars de la Colombie suite à l’enlèvement dont elle avait été victime (lire la news). Après la polémique provoquée par cette (...)

La réunion avec Sarkozy se retrouve sur Twitter

Dans cette vidéo, le député Yannick Favennec nous explique ses motivations pour utiliser Twitter en pleine réunion avec le Président de la République Nicolas (...)

Formation et rémunération.

Dans une décision rendue le 20 juin 2007, la Chambre sociale de la Cour de cassation rappelle que selon l’article L. 932-2 du code du travail, toute action de formation suivie par le salarié pour (...)

Revalorisation du Smic au 1er mai 2008.

Le ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi vient d’annoncer dans un communiqué de presse daté du 15 avril 2008 que le Smic fera l’objet au 1er mai 2008 d’une revalorisation automatique de (...)

Le transfert de Nicolas Anelka et le droit des marques.

Alors que Nicolas Anelka vient d’être transféré à Chelsea, ceux qui s’intéressent au football ont sans doute constaté qu’il porte encore le numéro 39.
Il portait déjà ce numéro dans des clubs précédents. (...)

L’enregistrement des noms de domaines : évolution de la charte de nommage

Depuis le 19 novembre 2001, l’afnic autorise l’enregistrement des marques validées par l’INPI directement sous .fr, ce qui n’interdit pas à ces marques de s’enregistrer comme auparavant en .tm.fr, et ne (...)

Répondre à cet article