David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > La prévention des conséquences sociales des mutations économiques.

La prévention des conséquences sociales des mutations économiques.

dimanche 29 avril 2007

Le journal officiel n° 99 du 27 avril 2007 vient de publier le décret n° 2007-603 du 25 avril 2007 pris pour l’application du II de l’article L. 320-2 du code du travail.

Ce texte ajoute un nouveau chapitre dans le code du travail, relatif à la gestion de l’emploi et des compétences et à la prévention des conséquences sociales des mutations économiques.

Ce chapitre comporte les articles D 320-1 à D 320-4 du Code du travail.

Il résulte de ces dispositions que l’autorité administrative compétente mentionnée au 1° du II de l’article L. 320-2 est le préfet du département où est situé le siège social de l’entreprise et que sans préjudice de la formalité de dépôt des accords, il appartient à l’employeur de transmettre l’accord collectif mentionné au II de l’article L. 320-2 à cette autorité administrative compétente.

Si la qualification d’emploi menacé retenue par l’accord collectif paraît à l’autorité administrative compétente insuffisamment fondée sur des éléments objectifs, celle-ci peut demander à l’employeur dans le mois suivant la transmission de l’accord de lui fournir des éléments complémentaires permettant de justifier cette qualification.

Lorsque l’employeur ne fournit pas d’éléments suffisants dans le mois suivant la demande, l’autorité administrative s’oppose à la qualification d’emploi menacé, pour tout ou partie des emplois qualifiés comme tels par l’accord collectif.

L’emploi est qualifié de stable lorsque le salarié dont le contrat est rompu a conclu avec un nouvel employeur un contrat à durée indéterminée, un contrat à durée déterminée de six mois ou plus, un contrat de travail temporaire de six mois ou plus, ou lorsqu’il a créé ou repris une entreprise. Le nouvel employeur ne peut appartenir au même groupe que l’employeur d’origine.

L’employeur ou son représentant et des représentants des salariés participent au comité de suivi. L’autorité administrative compétente, ou son représentant, assiste aux réunions du comité de suivi.

Le comité de suivi étudie les conditions de mise en oeuvre de l’accord collectif. Il valide les projets individuels de reclassement des salariés en s’assurant de leur réalité. En cas de création ou de reprise d’entreprise, la validation du projet est subordonnée à la constatation de l’exercice de la nouvelle activité et à sa poursuite pendant au moins six mois après la date de création ou de reprise.

Un bilan de mise en oeuvre des actions prévues dans l’accord collectif est transmis à l’issue de chaque réunion du comité de suivi à l’autorité administrative compétente.

Voir en ligne : Consultation, sur le site légifrance, du décret n° 2007-603

A lire aussi :

La Cour de cassation se prononce sur le contrat de vente en l’état futur d’achèvement en présence de travaux de transformation (Civ. 3, 28 janvier 2009, N° 07-20.492)

La vente d’immeuble à construire est celle par laquelle le vendeur s’oblige à édifier un immeuble dans un délai déterminé par le contrat.

La ville de Paris ouvre des permanences juridiques tenues par la HALDE

Dans un communiqué, la ville de Paris, vient d’indiquer que le cadre d’un partenariat avec la HALDE pour lutter contre les discriminations, des permanences juridiques, tenues par des correspondants (...)

Baisse Taux Remboursement Médicaments 2 mai

Le taux de remboursement de certains médicaments va baisser à partir du 2 mai 2011. Concrètement il s’agit des médicaments à vignette bleue. Le journal officiel vient de procéder le mercredi 6 avril à (...)

Taxe 2011 Chiffre d’affaires cigarettiers

Le JDD se fait l’écho de l’adoption par la commission des Affaires sociales de l’Assemblée Nationale d’un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, amendement qui prévoit une (...)

IFA Date Paiement 15 mars 2011

Pour les entreprises qui sont encore redevables de l’imposition forfaitaire annuelle (IFA), il est nécessaire de faire parvenir au service des impôts des entreprises (ou à la Direction des grandes (...)

Salaires : extension d’un avenant pour les commerces de détail non alimentaires

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 12 janvier 2010 portant extension d’un avenant à un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale des commerces de détail non (...)

DIF 2011 : Acquisition Durée Cumul

En matière de droit individuel à la formation (DIF), le salarié à temps complet va acquérir 20 heures par an (une convention ou un accord collectif interprofessionnel, de branche ou d’entreprise (...)

Affaire Bettencourt Woerth : François Fillon descend dans l’arène

François Fillon prend la défense du ministre du travail Eric Woerth à l’assemblée nationale dans le cadre de l’affaire Bettencourt qui devient de plus en plus l’affaire (...)

Avantage en nature logement 2011 Montant

A partir du 1er janvier 2011, il faut tenir compte de nouveaux montants concernant l’avantage en nature logement.
1) Avantage en nature pour une pièce
rémunération brute mensuelle inférieure à (...)

Un projet de loi de ratification de deux ordonnances

Le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, a déposé au Sénat le 25 Octobre 2001 un projet de loi de ratification de l’ordonnance n° 2001-741 du 23 août 2001 portant transposition de (...)

Répondre à cet article