David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Livre de droit > La protection et la défense des marques sur Internet

La protection et la défense des marques sur Internet

dimanche 15 janvier 2012

Au début était l’Internet sans les marques ou du moins avec très peu de marques. C’était le temps des pages personnelles et des vitesses de navigation extrêmement lentes. Ensuite les marques se sont de plus en plus intéressées à Internet et celui-ci est devenu un nouveau territoire à conquérir. Les marques sont désormais omniprésentes sur Internet. Chaque propriétaire d’une marque doit veiller à la protéger contre les atteintes dont elle peut être l’objet sur Internet. Il doit également assurer la défense de cette marque. Il doit aussi valoriser cette marque comme un autre investissement.

Les éditions Lamy viennent de procéder à la publication d’un ouvrage de Nathalie Dreyfus intitulé "Marques et Internet : Protection, valorisation, défense" qui recoupe ces problématiques. Cet ouvrage dresse un rappel de l’histoire d’internet avant de s’intéresser à la publicité sur les moteurs de recherche, domaine où il est bien évidemment impossible de passer sous silence le cas Google Adwords. il traite ensuite des réseaux sociaux avant de s’intéresser aux problématiques communes aux Web 1.0 et 2.0.

A lire aussi :

Le registre et la déclaration annuelle des émissions polluantes et des déchets.

Un arrêté du 31 janvier 2008 relatif au registre et à la déclaration annuelle des émissions polluantes et des déchets vient d’être publié au journal officiel n° 0062 du 13 mars 2008.
Concernant le (...)

Livre de droit : comment ne pas se perdre lors d’un contrôle fiscal

Afin de ne pas subir des déconvenues importantes à la suite d’un contrôle fiscal, il est nécessaire de connaître le déroulement de celui-ci. C’est ce que vous propose de vous expliquez l’ouvrage "Le (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 22 octobre 2008, N° de pourvoi : 07-43.435.

La mise en place d’un régime d’astreintes non prévu par l’accord collectif ou le contrat de travail constitue une modification du contrat de travail.

Les missions de l’Observatoire national de la fin de vie

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2010-158 du 19 février 2010 portant création de l’Observatoire national de la fin de vie.
En effet, il est créé, auprès du ministre chargé de la santé, (...)

Des millions pour les partis politiques.

Le décret n° 2008-701 du 15 juillet 2008 modifiant le décret n° 2008-465 du 15 mai 2008 pris pour l’application des articles 9 et 9-1 de la loi n° 88-227 du 11 mars 1988 relative à la transparence (...)

La fin du contrat de travail

Voici un ouvrage qui concerne une partie pas toujours très heureuse du contrat de travail puisqu’il s’agit de la fin de ce contrat. C’est un moment difficile pour l’entreprise, et pour le salarié, où (...)

Le paiement de provisions pour des dépenses de ravalement ne démontre pas l’accord du preneur pour la prise en charge de ces dépenses

Dans un arrêt en date du 19 décembre 2012 la troisième chambre civile de la cour de cassation a affirmé, après avoir visé l’article 1720 du code civil, que le bailleur doit faire, pendant la durée du (...)

Précision sur la responsabilité du commissaire aux comptes

Dans un arrêt en date du 23 mars 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que le commissaire aux comptes agissant en qualité d’associé, d’actionnaire ou de dirigeant d’une société titulaire d’un (...)

L’INPI ouvre son service gratuit de recherche sur les marques.

Comme annoncé dans mon billet du 18 février 2009, l’Institut National de la Propriété Industrielle vient d’ouvrir son nouveau service de recherche sur les marques.
Beaucoup plus intéressant (...)

Direct Energie fait condamner Google à supprimer des termes de Google Suggest.

Le président du Tribunal de commerce de Paris a rendu le 7 mai 2009 une ordonnance en référé à la demande de la société Direct Energie concernant la technologie Google Suggest utilisée par Google pour (...)

Répondre à cet article