David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Le droit du travail et le secret des correspondances

Le droit du travail et le secret des correspondances

vendredi 5 octobre 2001

La Chambre sociale de la cour de cassation vient, dans une décision en date du 02 octobre 2001 (Soc., 02 octobre 2001, Société Nikon France contre M. 0.) d’affirmer, en visant l’article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, l’article 9 du Code civil, l’article 9 du nouveau Code de procédure civile et l’article L. 120-2 du Code du travail, que "le salarié a droit, même au temps et au lieu de travail, au respect de l’intimité de sa vie privée ; que celle-ci implique en particulier le secret des correspondances ; que l’employeur ne peut dès lors sans violation de cette liberté fondamentale prendre connaissance des messages personnels émis par le salarié et reçus par lui grâce à un outil informatique mis à sa disposition pour son travail et ceci même au cas où l’employeur aurait interdit une utilisation non professionnelle de l’ordinateur".

A lire aussi :

L’index national BT 01 pour septembre 2009

Le journal officiel vient de publier un avis relatif à l’index national bâtiment « tous corps d’état » (symbole BT 01) pour le mois de septembre 2009.
Il précise que l’index national bâtiment « tous (...)

Les modalités d’application des dispositions du code de la route relatives aux véhicules endommagés pour les voitures particulières et les camionnettes.

Un arrêté du 29 avril 2009 fixant les modalités d’application des dispositions du code de la route relatives aux véhicules endommagés pour les voitures particulières et les camionnettes vient d’être (...)

Reprise Expulsions Locatives mercredi 15 mars

Ce mardi 15 mars constitue la dernière journée de la trêve hivernale. A partir du mercredi 16 mars les expulsions locatives vont pouvoir reprendre. Elles étaient suspendues depuis le 1er novembre. En (...)

Section Syndicale Preuve Production Liste Adhérents Syndicat Condition

Dans un arrêt en date du 1er décembre 2010, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’affirmer que l’adhésion à un syndicat relève de la vie personnelle d’un salarié et ne peut être divulguée (...)

Conditions dans lesquelles la répudiation de l’épouse est contraire à l’ordre public international

Dans un arrêt en date du 4 novembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que la décision d’une juridiction étrangère constatant une répudiation unilatérale par le mari sans donner d’effet (...)

Fonction Publique : en route pour l’instauration de quotas de femmes

C’est sous la contrainte de la loi que le visage de la fonction publique va peut être prochainement évolué. A l’instar des modifications récentes pour les conseils d’administration des sociétés, le (...)

Cour de cassation, Chambre sociale, 18 décembre 2007, N° de pourvoi : 06-44.548.

L’erreur commise par un juge dans l’application ou l’interprétation d’une règle de droit ne constitue pas une violation manifeste de l’article 12 du nouveau code de procédure civile, au sens de l’article 524 du même code.

La liste des titres et diplômes permettant à titre transitoire à leurs titulaires d’assurer la direction d’un ou plusieurs établissements ou services sociaux ou médico-sociaux.

Dans notre rubrique actualité, nous avions fait état le 1er mars 2007 des modalités de délégation et du niveau de qualification des professionnels chargés de la direction d’un ou plusieurs (...)

Le renouvellement de l’habilitation de la gendarmerie nationale pour les formations aux premiers secours

Un arrêté du 30 avril 2009 portant habilitation de la gendarmerie nationale pour les formations aux premiers secours vient d’être publié au journal officiel.
Selon ce texte, l’habilitation de la (...)

Les conséquences des décisions irrégulières de la Caisse vis à vis de l’employeur

Une éventuelle irrégularité des décisions par lesquelles la caisse fixe la date de consolidation de l’état du salarié victime, et le taux de la rente réparant l’incapacité de travail, ne rend pas ces décisions inopposables à l’employeur, qui conserve la possibilité de contester tant le taux de l’incapacité retenue que le point de départ du versement de la rente correspondante.

Répondre à cet article