David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Le juge administratif et la validité d’une note en délibéré adressée par (...)

Le juge administratif et la validité d’une note en délibéré adressée par télécopie.

jeudi 27 mars 2008

Dans un arrêt en date du 28 décembre 2007, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur les conditions de validité d’une note en délibéré adressée par télécopie.

Il estime que si le juge administratif peut être valablement saisi d’une note en délibéré adressée par télécopie dès lors qu’elle est enregistrée avant la date de lecture de la décision, c’est à la condition que son auteur l’authentifie ultérieurement, mais avant cette même date, par la production d’un exemplaire dûment signé de cette note ou en apposant, au greffe de la juridiction saisie, sa signature au bas de ce document (Conseil d’État, 28 décembre 2007, N° 304384).

A lire aussi :

Cour de Cassation, Chambre sociale, 27 février 2007, N° de pourvoi : 05-43.600.

La clause de non-concurrence étant stipulée aussi bien en faveur de l’employeur que du salarié en raison de sa contrepartie pécuniaire, l’employeur ne peut renoncer unilatéralement à son exécution que lorsque le contrat de travail le prévoit.

Les clauses contractuelles destinées à trouver application postérieurement à la rupture du contrat de travail ne sont pas, sauf disposition expresse contraire, affectées par la transaction intervenue entre les parties pour régler les conséquences d’un licenciement.

L’Union nationale des propriétaires immobiliers, le droit opposable au logement et la garantie des risques locatifs.

Le 11 janvier 2007, l’Union nationale des propriétaires immobiliers a exprimé sur son site internet sa position sur le droit opposable au logement et la garantie des risques locatifs.
Elle affirme (...)

Légifrance invente la boucle sans fin.

L’un des apports de la nouvelle version de légifrance réside dans l’insertion de liens entre ses diverses données. Ceci permet, par exemple, lorsqu’on prend connaissance d’un décret de pouvoir accèder (...)

La rémunération pour copie privée.

Le journal officiel n° 212 du 13 septembre 2006 vient de publier la décision n° 7 du 20 juillet 2006 de la commission prévue à l’article L. 311-5 du code de la propriété intellectuelle relative à la (...)

Cour de Cassation, Chambre civile 2, 14 septembre 2006, N° de pourvoi : 05-10.919.

Le cotisant, qui avait saisi la commission de recours amiable d’une contestation relative au redressement notifié par une mise en demeure, est recevable à invoquer ultérieurement devant la juridiction contentieuse la nullité de cette mise en demeure, peu important qu’il ne l’ait pas soulevée à l’occasion du recours amiable.

La reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité

Le journal officiel n° 119 du 23 mai 2001 vient de publier la loi n° 2001-434 du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre (...)

Le discours de Nicolas Sarkozy au Congrès de Versailles (video + pdf)

Le Président de la République s’est exprimé devant le Congrés de Versailles le 22 juin 2009.
« UN EMPRUNT POUR FINANCER LES PRIORITES NATIONALES » : Sarkoz
envoyé par publicsenat - L’actualité du (...)

Cour de cassation, Première chambre civile, 22 octobre 2008, N° de Pourvoi : 07-15.823.

La clause attributive de juridiction contenue dans ce contrat visant tout litige né du contrat doit être mise en oeuvre, nonobstant des dispositions impératives constitutives de lois de police applicables au fond du litige.

Eclairage sur l’obligation de loyauté du salarié muté

Dans un arrêt en date du 9 décembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que ne constitue pas un manquement à l’obligation de loyauté le fait pour un salarié tout en acceptant une mutation (...)

Rupture conventionnelle du contrat de travail et modernisation du marché du travail.

La loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail comporte des dispositions relatives à la rupture conventionnelle.
La rupture conventionnelle n’est pas véritablement une (...)

Répondre à cet article