David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Le juge administratif et la validité d’une note en délibéré adressée par (...)

Le juge administratif et la validité d’une note en délibéré adressée par télécopie.

jeudi 27 mars 2008

Dans un arrêt en date du 28 décembre 2007, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur les conditions de validité d’une note en délibéré adressée par télécopie.

Il estime que si le juge administratif peut être valablement saisi d’une note en délibéré adressée par télécopie dès lors qu’elle est enregistrée avant la date de lecture de la décision, c’est à la condition que son auteur l’authentifie ultérieurement, mais avant cette même date, par la production d’un exemplaire dûment signé de cette note ou en apposant, au greffe de la juridiction saisie, sa signature au bas de ce document (Conseil d’État, 28 décembre 2007, N° 304384).

A lire aussi :

Le gouvernement retire le fichier Edvige.

Le très controversé décret ayant institué le fichier Edvige vient d’être retiré par le décret n° 2008-1199 du 19 novembre 2008.
Il faut toutefois rappeler qu’un texte devant aboutir à une nouvelle (...)

Des informations sur les entreprises avec Score 3.

Je viens de découvrir le site score3.fr, lequel permet d’avoir des informations sur les entreprises.
Ce site propose un pack de base gratuit pour surveiller et comparer des entreprises.
Il existe (...)

Divorce : précision sur les conditions pour substituer un capital à une prestation compensatoire à la demande du débiteur

Dans un arrêt en date du 10 juillet 2013 la première chambre civile de la cour de cassation vient d’estimer, après avoir visé l’article 276-4 du code civil, que selon ce texte le débiteur d’une (...)

Publication de la loi relative à l’organisation et à la régulation des transports ferroviaires

Le journal officiel vient de publier la loi n° 2009-1503 du 8 décembre 2009 relative à l’organisation et à la régulation des transports ferroviaires et portant diverses dispositions relatives aux (...)

Hadopi 2 : l’avis du Conseil d’Etat est imminent.

C’est normalement au début de cette semaine que le Conseil d’Etat doit rendre son avis sur le projet de loi Hadopi 2, afin de permettre la présentation de ce projet lors du prochain conseil des (...)

Le licenciement du salarié qui relate des faits de harcèlement moral

Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d’affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat, pour avoir subi ou refusé de subir des agissements répétés de harcèlement moral ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés ; toute rupture de contrat de travail intervenue en méconnaissance des articles L. 1152-1 et L. 1152-2 du code du travail, toute disposition ou tout acte contraire est nul ; il s’en déduit que le salarié qui relate des faits de harcèlement moral ne peut être licencié pour ce motif, sauf mauvaise foi, laquelle ne peut résulter de la seule circonstance que les faits dénoncés ne sont pas établis.

Découvrez la Faculté de Droit de Valenciennes (vidéo)

Cette vidéo nous permet de découvrir la Faculté de Droit, d’Economie et de Gestion de Valenciennes. Cette présentation a été réalisée par l’Association des anciens étudiants de la (...)

Pas de retenu sur le dépôt de garantie pour des dégradations qui ne se sont pas produites pendant la durée du bail

Un arrêt rendu le 13 juillet 2010 illustre les fréquents désaccords concernant les retenues sur un dépôt de garantie à la fin d’un bail ainsi que les difficultés que peuvent éprouver les locataires pour (...)

Cour de cassation, Première chambre civile, 16 avril 2008, N° de Pourvoi : 07-14.891.

Il résulte de l’article 1076, alinéa 2 du code de procédure civile que l’époux qui a formé une demande en séparation de corps ne peut lui substituer une demande en divorce.

Un décret précise les modalités d’intervention du conseiller auditeur auprès de l’Autorité de la concurrence.

Le décret n° 2009-335 du 26 mars 2009 relatif aux modalités d’intervention du conseiller auditeur auprès de l’Autorité de la concurrence vient d’être publié au journal officiel.
Ce texte insère dans le (...)

Répondre à cet article