David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Les juges non professionnels et les juridictions d’appel : amorce d’une (...)

Les juges non professionnels et les juridictions d’appel : amorce d’une révolution ?

mardi 5 décembre 2000

Le garde des Sceaux a prononcé le 19 octobre 2000 devant le congrès national des tribunaux de commerce un discours dont une partie abordait la réforme des tribunaux de commerce et l’accès des juges non professionnels aux juridictions d’appel. Comme nous l’avons déjà signalé, ce projet doit permettre aux juges consulaires de siéger dans les chambres commerciales des Cours d’appel. Certains propos tenu par le ministre de la justice lors de ce congrès sont passés totalement inaperçus alors qu’ils semblent annoncer le développement de la présence des juges non professionnels dans les juridictions d’appel. En effet selon le ministre de la justice l’introduction des juges consulaires au niveau des cours d’appel est « une révolution culturelle dans le paysage traditionnel des juridictions françaises [...]. Aucune autre catégorie de juges non professionnels ne dispose actuellement de cette faculté. Les juges consulaires seront les premiers à participer, à égalité de responsabilité et de devoirs, aux décisions d’appel ». Etant donné la phraséologie employée par le garde des Sceaux il n’est pas illogique de croire que le ministère de la justice désire qu’à terme d’autres juges non professionnels, par exemple les juges siégeant actuellement aux Conseils de Prud’hommes, participent aux décisions des cours d’appel. Il s’agirait effectivement d’une révolution, mais l’intérêt des justiciables en souffrirait assurément.

Voir en ligne : Consultation du discours du garde des Sceaux, sur le site du ministère de la justice, lors du Congrès national des tribunaux de commerce le 19 octobre 2000

A lire aussi :

Les conditions d’immunisation des personnes visées à l’article L. 3111-4 du code de la santé publique.

L’article L 3111-4 du Code de la santé publique prévoit une obligation de vaccination pour les personnes qui, dans un établissement ou un organisme public ou privé de prévention de soins ou hébergeant (...)

La Cour de cassation pose les conditions qui permettent à l’employeur de diminuer le nombre de délégués syndicaux (Soc., 4 mars 2009, N° 08-60.436)

Si le nombre des délégués syndicaux dans l’entreprise ou l’établissement tel qu’il est fixé par la loi peut être augmenté par accord collectif, ni un usage de l’entreprise ou de l’établissement ni un engagement unilatéral de l’employeur ne peuvent modifier les dispositions légales correspondantes ; il s’ensuit que l’employeur qui décide unilatéralement d’une telle augmentation peut unilatéralement décider de revenir à l’application des textes légaux qui n’ont pas cessé d’être applicables, sous réserve de ne pas méconnaître le principe d’égalité entre tous les syndicats concernés et, pour répondre à l’exigence de loyauté qui s’impose en la matière, de les en informer préalablement.

Procédure collective : précision sur l’arrêt des poursuites individuelles

Dans un arrêt en date du 12 janvier 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que la règle de l’arrêt des poursuites individuelles, consécutive à l’ouverture d’une procédure collective, constitue une (...)

Sortie de l’ouvrage Introduction au droit de l’environnement 2011

Les éditions Tec & Doc Lavoisier viennent de publier le livre Introduction au droit de l’environnement.
Destiné aux étudiants ainsi qu’aux professionnels qui interviennent dans le domaine de (...)

Publication Mémento Baux commerciaux 2011/2012 Francis Lefebvre

Les éditions Francis Lefebvre préparent la publication du Mémento Baux commerciaux 2011/2012.
Ce Mémento Expert comporte notamment de nombreuses indications sur la jurisprudence. Il contient (...)

Signes Extérieurs de Richesse 2011 Suppression Majoration

L’article 168 du Code général des impôts prévoit une évaluation forfaitaire minimale du revenu soumis à l’impôt par la prise en compte de certains éléments du train de vie. Selon l’alinéa 2 du même (...)

Visite de Reprise Obligation Organisation

Dans un arrêt en date du 25 janvier 2011, la Cour de cassation vient d’affirmer que lorsqu’un salarié informe son employeur de son classement en invalidité deuxième catégorie sans manifester la volonté (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 10 mai 2006, N° de pourvoi : 04-42.608.

La prescription quinquennale de sa demande de rappel de salaire n’interdit pas au salarié de solliciter l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé, laquelle se prescrit par trente ans et court à compter de la rupture.

Les députés adoptent le projet de loi HADOPI.

Le calamiteux projet de loi HADOPI, ou plus exactement le projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet, vient d’être adopté par les députés.
Les sénateurs vont (...)

Cour de cassation, Assemblée Plénière, 20 décembre 1996, Conseil départemental de l’Ordre des médecins de Haute-Savoie c/ M. B.

n° 95-10.209.
LA COUR,
Sur le moyen unique :
Vu les articles L. 394, alinéa 3, et L. 397 du Code de la santé publique ;
Attendu que pour déclarer irrecevable l’action en recouvrement de (...)

Répondre à cet article