David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Les juges non professionnels et les juridictions d’appel : amorce d’une (...)

Les juges non professionnels et les juridictions d’appel : amorce d’une révolution ?

mardi 5 décembre 2000

Le garde des Sceaux a prononcé le 19 octobre 2000 devant le congrès national des tribunaux de commerce un discours dont une partie abordait la réforme des tribunaux de commerce et l’accès des juges non professionnels aux juridictions d’appel. Comme nous l’avons déjà signalé, ce projet doit permettre aux juges consulaires de siéger dans les chambres commerciales des Cours d’appel. Certains propos tenu par le ministre de la justice lors de ce congrès sont passés totalement inaperçus alors qu’ils semblent annoncer le développement de la présence des juges non professionnels dans les juridictions d’appel. En effet selon le ministre de la justice l’introduction des juges consulaires au niveau des cours d’appel est « une révolution culturelle dans le paysage traditionnel des juridictions françaises [...]. Aucune autre catégorie de juges non professionnels ne dispose actuellement de cette faculté. Les juges consulaires seront les premiers à participer, à égalité de responsabilité et de devoirs, aux décisions d’appel ». Etant donné la phraséologie employée par le garde des Sceaux il n’est pas illogique de croire que le ministère de la justice désire qu’à terme d’autres juges non professionnels, par exemple les juges siégeant actuellement aux Conseils de Prud’hommes, participent aux décisions des cours d’appel. Il s’agirait effectivement d’une révolution, mais l’intérêt des justiciables en souffrirait assurément.

Voir en ligne : Consultation du discours du garde des Sceaux, sur le site du ministère de la justice, lors du Congrès national des tribunaux de commerce le 19 octobre 2000

A lire aussi :

Optimisation de votre stratégie patrimoniale avec la gestion fiscale du patrimoine 2011

Publié par le Groupe Revue Fiduciaire l’édition 2011 de l’ouvrage "Gestion fiscale du patrimoine" de Pierre Fernoux permet de prendre connaissance des informations nécessaires pour bien définir et (...)

Facebook facilite le travail des avocats spécialisés dans le divorce

Si en France l’actualité juridique relative à Facebook est surtout focalisée, pour l’instant, sur des cas de licenciement, aux USA ce sont actuellement les divorces qui retiennent l’attention. En (...)

Taxi : nouveau montant pour l’inscription au certificat de capacité professionnelle

Le nouveau montant du droit d’examen pour l’inscription des candidats au certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi vient d’être précisé par l’arrêté du 8 septembre 2009.
Selon ce (...)

Vidéo Procès Hacker Croll

Cette vidéo nous permet d’écouter "Hacker Croll" avant l’ouverture de son procès en raison du piratage de Twitter.

Un projet de loi sur l’organisation du marché de l’électricité

Lors du conseil des ministres du 14 avril 2010, un projet de loi portant nouvelle organisation du marché de l’électricité a été présenté.
Ce projet de loi réglemente les rapports entre fournisseurs (...)

Parution du Code de la Route 2009.

Les éditions LexisNexis Litec vient de mettre en vente l’édition 2009 de leur code de la route commenté.
Outre le code de la route lui même cet ouvrage contient les principaux textes relatifs à (...)

La création du comité d’hygiène et de sécurité central de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger.

Un arrêté du 8 juillet 2008 portant création du comité d’hygiène et de sécurité central de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger vient d’être publié au journal officiel n° 0165 du 17 juillet (...)

Une circulaire concernant l’application de la loi n° 2006-340 du 23 mars 2006 relative à l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Le journal officiel n° 114 du 17 mai 2007 vient de publier une circulaire du 19 avril 2007 concernant l’application de la loi n° 2006-340 du 23 mars 2006 relative à l’égalité salariale entre les femmes (...)

Cour de cassation, Civ. 1, 25 novembre 1986, A... c. T...

La Cour ;
Sur le moyen unique, pris en sa première branche :
Vu l’article 311-16 du code civil, ensemble l’article 12, alinéa 1, du nouveau Code de procédure civile ;
Attendu qu’aux termes du (...)

Conseil d’État, 10 mars 2006, N° 263183.

Une société peut, sans commettre d’acte anormal de gestion, prévenir les conséquences des graves difficultés financières d’une sous-filiale en lui consentant une aide, alors même qu’elle n’entretient avec elle aucune relation commerciale ; toutefois, sauf preuve contraire, cette aide doit être réputée augmenter la valeur de la participation détenue dans le capital de la filiale qui contrôle la sous-filiale ;

L’option pour le régime dit de l’intégration fiscale, défini par les articles 223 A et suivants du code général des impôts, implique que les résultats de chacune des sociétés du groupe fiscal intégré, dont la somme algébrique constitue le résultat d’ensemble servant d’assiette à l’impôt dû par la société ayant exercé l’option, soient déterminés dans les conditions de droit commun, ainsi que le prévoit l’article 223 B du code général des impôts, sous la seule réserve des dérogations expressément autorisées par les dispositions propres à ce régime d’exception ; aucune de ces dispositions n’autorise l’une des sociétés d’un groupe fiscal intégré à déduire, dans des conditions différant de celles du droit commun, une aide apportée à une société n’appartenant pas à ce groupe.

Répondre à cet article