David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Les modalités de calcul et de partage des allocations familiales en cas de (...)

Les modalités de calcul et de partage des allocations familiales en cas de résidence alternée des enfants au domicile de chacun des parents.

lundi 16 avril 2007

Le journal officiel n° 88 du 14 avril 2007 vient de publier le très attendu décret n° 2007-550 du 13 avril 2007 relatif aux modalités de calcul et de partage des allocations familiales en cas de résidence alternée des enfants au domicile de chacun des parents et modifiant le code de la sécurité sociale.

Les dispositions de ce décret sont applicables à compter du premier jour du mois suivant sa publication au journal officiel.

Il résulte de ce texte qu’en cas de résidence alternée, l’allocataire est celui des deux parents qu’ils désignent d’un commun accord. A défaut d’accord sur la désignation d’un allocataire unique, chacun des deux parents peut se voir reconnaître la qualité d’allocataire :

- lorsque les deux parents en ont fait la demande conjointe ;
- lorsque les deux parents n’ont ni désigné un allocataire unique, ni fait une demande conjointe de partage.

Lorsque les parents ont désigné un allocataire unique ou fait une demande conjointe de partage, ils ne peuvent remettre en cause les modalités ainsi choisies qu’au bout d’un an, sauf modification des modalités de résidence du ou des enfants.

Lorsque chacun des deux parents se voit reconnaître la qualité d’allocataire, la prestation due à chacun des parents est en principe égale au montant des allocations familiales dues pour le total des enfants à charge, multiplié par un coefficient résultant du rapport entre le nombre moyen d’enfants et le nombre total d’enfants.

Le nombre moyen d’enfants, pour chaque foyer, est obtenu en faisant la somme du nombre d’enfants à charge dans les conditions suivantes :

- chaque enfant en résidence alternée compte pour 0,5 ;
- les autres enfants à charge comptent pour 1.

Le nombre total d’enfants, pour chaque foyer, est obtenu en faisant la somme du ou des enfants en résidence alternée et, le cas échéant, du ou des autres enfants à charge.

Concernant le droit à majoration, lorsque le ou les enfants ouvrant droit à ladite majoration sont en résidence alternée, le montant servi au titre de cette majoration est réduit de moitié.

Voir en ligne : Consultation, sur le site légifrance, du décret n° 2007-550 du 13 avril 2007

A lire aussi :

Une lettre rectificative au projet de loi renforçant la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs.

Lors du Conseil des ministres du 27 juin 2007, une lettre rectificative au projet de loi renforçant la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs a été présentée.
Les principales nouvelles (...)

Précision sur les délais spéciaux de reprise

Une instruction du 1er avril 2010 concernant les délais spéciaux de reprise vient d’être publiée (BOI 13 L-3-10 n° 41 du 12 avril 2010)
En effet, afin de permettre à l’administration de disposer des (...)

Copropriété : délai pour contester les décisions des assemblées générales

Dans un arrêt en date du 1er décembre 2009, la Cour de cassation vient d’affimer que les actions qui ont pour objet de contester les décisions des assemblées générales de copropriétaires doivent, à (...)

Ventes à découvert : l’AMF prolonge les mesures exceptionnelles sur les valeurs financières jusqu’à fin janvier 2010.

Dans un communiqué en date du 24 juillet 2009, l’autorité des marchés financiers (AMF) vient d’annoncer que son collège a confirmé, lors de sa séance du 23 juillet 2009, sa décision de prolonger jusqu’à (...)

L’Union nationale des propriétaires immobiliers, le droit opposable au logement et la garantie des risques locatifs.

Le 11 janvier 2007, l’Union nationale des propriétaires immobiliers a exprimé sur son site internet sa position sur le droit opposable au logement et la garantie des risques locatifs.
Elle affirme (...)

Composition du dossier pour l’attribution du label "entreprise du patrimoine vivant"

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 5 novembre 2009 modifiant les dispositions de l’arrêté du 26 mai 2006 relatif à la procédure d’attribution du label « entreprise du patrimoine vivant ». (...)

Un arrêté relatif l’entretien professionnel des personnels de certains ministères.

Un arrêté du 31 mars 2009 relatif à l’entretien professionnel des personnels du ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville et du ministère de la santé (...)

Police Mise à disposition 2011 Augmentation

Les organisateurs d’évènements sportifs et de manifestations musicales qui demandent le concours de la gendarmerie et des policiers pour assurer la sécurité devraient payer plus en 2011. En effet, le (...)

Extension en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et dans les îles Wallis et Futuna des dispositions créant l’Autorité des normes comptables et des règles relatives aux sociétés d’investissement à capital fixe, aux fonds fermés étrangers et à certains instruments financiers.

Le journal officiel vient de publier l’Ordonnance n° 2009-884 du 22 juillet 2009 portant extension en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et dans les îles Wallis et Futuna de dispositions des (...)

Une circulaire relative au plan de relance de l’économie française.

La circulaire du 19 décembre 2008 relative au plan de relance de l’économie française (augmentation des avances sur les marchés publics de l’Etat en 2009) vient d’être publiée au journal officiel n° (...)

Répondre à cet article