David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Les obligations de lemployeur dans le cadre de la négociation (...)

Les obligations de lemployeur dans le cadre de la négociation préélectorale.

vendredi 17 juillet 2009

Dans un arrêt en date du 13 mai 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que l’employeur est tenu, dans le cadre de la négociation préélectorale, de fournir aux syndicats participant à la négociation les éléments nécessaires au contrôle de l’effectif de l’entreprise et de la régularité de la liste électorale.

Voici le texte de l’arrêt :

Cour de cassation, Chambre sociale, 13 mai 2009, N° de pourvoi : 08-60.530.

LA COUR,

Sur le moyen unique :

Attendu, selon jugement attaqué (tribunal d’instance de Paris 13e, 16 octobre 2008), qu’à la suite de l’échec des négociations préélectorales pour l’organisation des élections des membres du comité d’entreprise et des délégués du personnel devant avoir lieu en juin 2008 au sein de la société Equant France, l’employeur a fixé seul les modalités d’organisation du scrutin dans un document du 30 avril 2008 et notamment la détermination des effectifs et du corps électoral ; que le syndicat CGT a saisi, le 27 mai 2008, le tribunal d’instance d’une contestation relative à l’organisation des élections puis, par requêtes complémentaires des 16 juin et 2 juillet 2008, de demandes d’annulation du premier et du second tour des élections ; que le tribunal d’instance a annulé les dispositions relatives à la détermination des effectifs du "protocole" du 30 avril 2008, renvoyé les parties à négocier un nouveau protocole d’accord préélectoral, dit que la direction de la société devrait dans le cadre de cette négociation communiquer aux organisations syndicales qui en font la demande les documents nécessaires à la détermination des effectifs, et annulé les élections ;

Attendu que la société Equant France fait grief au jugement d’avoir ainsi statué alors, selon le moyen :

1°/ qu’il est constant qu’un protocole d’accord préélectoral n’avait pas été conclu, qu’il n’y avait donc pas lieu de l’annuler et que le tribunal a violé les articles L. 2314-23 et L. 2324-21 du code du travail ;

2°/ qu’en l’absence d’accord sur l’effectif à retenir en vue de l’élection des délégués du personnel et des membres du comité d’entreprise il appartient au juge saisi d’en décider et qu’en annulant l’accord préélectoral parce que l’entreprise n’avait pas fourni aux organisations syndicales d’informations utiles à la détermination de l’effectif, le tribunal a de nouveau violé les textes susvisés ;

3°/ qu’en statuant ainsi sans constater d’éléments relatifs aux effectifs en cause, le tribunal d’instance n’a pas permis à la Cour de cassation d’exercer son contrôle au regard des dispositions de l’article L. 1111-2 du code du travail ;

Mais attendu que l’employeur est tenu, dans le cadre de la négociation préélectorale, de fournir aux syndicats participant à la négociation les éléments nécessaires au contrôle de l’effectif de l’entreprise et de la régularité de la liste électorale ;

Qu’il s’ensuit, qu’abstraction faite de la simple impropriété rédactionnelle dénoncée par la 1re branche du moyen demeurée sans incidence sur la solution, le tribunal d’instance, qui a constaté que l’employeur n’avait pas fourni aux organisations syndicales appelées à la négociation l’ensemble des informations utiles à la détermination de l’effectif et des listes électorales a décidé à bon droit l’annulation du document du 30 avril 2008 par lequel l’employeur avait fixé unilatéralement les modalités de l’élection et enjoint aux parties de négocier un protocole d’accord préélectoral ;

PAR CES MOTIFS :

REJETTE le pourvoi (...).

A lire aussi :

Prolongation Accord Retraite Complémentaire Arrco et Agirc Juin 2011

Alors que la loi portant réforme des retraites vient d’entrer en vigueur, les négociations relatives aux retraites complémentaires des salariés du secteur privé viennent de débuter. Ces négociations (...)

Comment payer moins d’impôts en 2011

Publiée par les Editions Générales First la collection "Pour les nuls" est bien connue du grand public. Les ouvrages de cette collection insistent généralement sur l’importance d’être accessible au (...)

Publication d’une circulaire relative à la gestion des ressources humaines dans la fonction publique en cas de pandémie grippale

Une circulaire datée du 26 août 2009 relative à la pandémie grippale et à la gestion des ressources humaines dans la fonction publique vient d’être publiée.
Elle vise à assurer la continuité du service (...)

Revalorisation de l’allocation aux adultes handicapés au 1er avril

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2010-307 du 22 mars 2010 relatif à la revalorisation de l’allocation aux adultes handicapés.
Selon ce décret, le montant mensuel de l’allocation aux (...)

Les missions des instituts régionaux d’administration

Le décret n° 2009-1000 du 24 août 2009 modifiant le décret n° 84-588 du 10 juillet 1984 relatif aux instituts régionaux d’administration vient d’être publié au journal officiel.
Selon celui-ci, les (...)

Publication de plusieurs arrêtés qui homologuent des normes d’exercice professionnel.

Les lecteurs attentifs du journal officiel ont sans doute constaté que depuis plusieurs mois des arrêtés portant homologation de normes applicables lors de l’exercice de la profession de commissaire (...)

Elections présidentielle 2007 : un Président avant l’heure ?

Dans nos actualités du 22 février 2007 relatives à la convocation des électeurs pour l’élection du Président de la République, nous avions fait état du contenu du décret n° 2007-227 du 21 février 2007 (...)

Montant Forfait Social 2011 Faq Juridique

Alors qu’auparavant le taux du forfait social correspondait à 4 %, il est nécessaire de tenir compte d’un nouveau taux pour l’année 2011. En effet, depuis le 1er janvier 2011 le taux du forfait social (...)

Cour de Cassation, Chambre commerciale, 23 octobre 2007, N° de pourvoi : 06-16.537.

Si les statuts d’une société par actions simplifiée peuvent, dans les conditions qu’ils déterminent, prévoir qu’un associé peut être tenu de céder ses actions, ils ne peuvent pas par contre, lorsqu’ils subordonnent cette mesure à une décision collective des associés, priver l’associé dont l’exclusion est proposée de son droit de participer à cette décision et de voter sur la proposition.

La responsabilité de la SNCF dans la rupture de la période d’essai d’une salariée

Selon Lefigaro.fr, une action en justice vient d’être engagée contre la SNCF par une ancienne salariée qui a perdu son emploi pendant sa période d’essai.
En effet, cette salariée prenait le train pour (...)

Répondre à cet article