David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Qualités nutritionnelles des denrées alimentaires : modifications des règles (...)

Qualités nutritionnelles des denrées alimentaires : modifications des règles relatives à l’étiquetage

lundi 12 avril 2010

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 24 février 2010 modifiant l’arrêté du 3 décembre 1993 portant application du décret n° 93-1130 du 27 septembre 1993 concernant l’étiquetage relatif aux qualités nutritionnelles des denrées alimentaires.

Cet arrêté précise les nouvelles règles pour l’étiquetage relatif aux qualités nutritionnelles des denrées alimentaires. Le commerce des produits qui ne satisfaisant pas aux dispositions de cet arrêté est interdit à compter du 31 octobre 2012.

Par ailleurs, cet arrêté apporte la définition de la substance constituant des fibres alimentaires.

En effet, il précise qu’on entend par « fibres alimentaires » les polymères glucidiques composés de trois unités monomériques ou plus, qui ne sont ni digérés ni absorbés dans l’intestin grêle humain et appartiennent à l’une des catégories suivantes :

― polymères glucidiques comestibles, présents naturellement dans la denrée alimentaire telle qu’elle est consommée ;

― polymères glucidiques comestibles qui ont été obtenus à partir de matières premières alimentaires brutes par des moyens physiques, enzymatiques ou chimiques et ont un effet physiologique bénéfique démontré par des données scientifiques généralement admises ;

― polymères glucidiques comestibles synthétiques qui ont un effet physiologique bénéfique démontré par des données scientifiques généralement admises.

A lire aussi :

La durée de l’enquête de flagrance.

A la suite de la constatation d’un flagrant délit, l’enquête de flagrance menée sous le contrôle du procureur de la République peut se poursuivre sans discontinuer pendant huit jours.

Heures supplémentaires : demande étayée uniquement par les tableaux d’horaires du salarié

Il résulte d’un arrêt rendu le 30 septembre par la Cour de cassation que la demande d’un salarié pour obtenir la paiement d’heures supplémentaires peut être étayée uniquement par des tableaux (...)

La finalité de l’adoption simple ne doit pas être contournée

Dans un arrêt en date du 4 mai 2011, la Cour de cassation vient d’affirmer que l’adoption simple a pour objet non pas de renforcer des liens d’affection ou d’amitié entre deux personnes ayant des (...)

Adoption : Sortie du Guide Pratique 2011

Comment adopter un enfant ? Qui peut adopter un enfant ? Les adoptants disposent t’ils d’un congé spécifique ? Comment accueillir l’enfant ? Voici une petite partie des nombreuses questions que se (...)

Eur-Lex

Créé par l’Office des Publications officielles des Communautés européennes ce site est un portail relatif au droit de l’union européenne.

Montant Forfait Social 2011 Faq Juridique

Alors qu’auparavant le taux du forfait social correspondait à 4 %, il est nécessaire de tenir compte d’un nouveau taux pour l’année 2011. En effet, depuis le 1er janvier 2011 le taux du forfait social (...)

Cour de cassation, Première chambre civile, 6 février 2008, N° de Pourvoi : 06-16.498.

Il résulte de l’article 79-1, alinéa 2, du code civil que lorsqu’un enfant est décédé avant que sa naissance ait été déclarée à l’état civil et à défaut de production d’un certificat médical indiquant que l’enfant est né vivant et viable, l’officier de l’état civil établit un acte d’enfant sans vie qui énonce les jour, heure et lieu de l’accouchement et cet acte est inscrit à sa date sur les registres de décès.

L’article 79-1, alinéa 2, du code civil ne subordonne l’établissement d’un acte d’enfant sans vie ni au poids du foetus, ni à la durée de la grossesse.

La loi relative à la fracture numérique impose la création de commissions de transition vers la télévision numérique

Le journal officiel vient de publier la loi n° 2009-1572 du 17 décembre 2009 relative à la lutte contre la fracture numérique.
Cette loi doit faciliter la transition vers la télévision numérique (...)

Sécurité sociale : effet interruptif de la mise en demeure

Dans un arrêt en date du 17 décembre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer qu’à la différence de la contrainte, la mise en demeure préalable délivrée par une caisse primaire d’assurance maladie (...)

Validité de la lettre de licenciement signée "pour ordre"

Dans un arrêt en date du 10 novembre 2009, la Cour de cassation vient d’estimer que lorsque la lettre de licenciement a été signée pour ordre au nom du directeur des ressources humaines et que la (...)

Répondre à cet article