David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Selon les circonstances le silence peut valoir acceptation

Selon les circonstances le silence peut valoir acceptation

dimanche 9 septembre 2012

Dans un arrêt en date du 3 avril 2012 la chambre commerciale de la cour de cassation a affirmé que si le silence ne vaut pas à lui seul acceptation, il n’en est pas de même lorsque les circonstances permettent de donner à ce silence la signification d’une acceptation.

Tel était le cas en l’espèce où un maître d’ouvrage n’avait pas protesté initialement contre la mise en place d’un mécanisme correspondant à une délégation de paiement et n’avait formulé que tardivement une contestation.

Référence :

- Com., 3 avril 2012, N° de pourvoi : 10-24.641.

A lire aussi :

L’objet du litige devant la Cour d’appel

L’objet du litige est déterminé par les prétentions des parties ; en appel, dans les procédures avec représentation obligatoire, ces prétentions ainsi que les moyens sur lesquels elles sont fondées doivent être expressément formulés dans les conclusions.

Cour de cassation, Chambre sociale, 9 mai 2007, N° de Pourvoi : 05-42.301.

La démission est un acte unilatéral par lequel le salarié manifeste de façon claire et non équivoque sa volonté de mettre fin au contrat de travail ; lorsque le salarié, sans invoquer un vice du consentement de nature à entraîner l’annulation de sa démission, remet en cause celle-ci en raison de faits ou manquements imputables à son employeur, le juge doit, s’il résulte de circonstances antérieures ou contemporaines de la démission qu’à la date à laquelle elle a été donnée, celle-ci était équivoque, l’analyser en une prise d’acte de la rupture qui produit les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse si les faits invoqués la justifiaient ou dans le cas contraire d’une démission.

Observatoire citoyen de l’activité parlementaire (nosdeputes.fr)

Lancé par RegardsCitoyens.org, ce site a vocation à permettre d’avoir un regard sur l’activité des députés.
Il est donc possible de prendre connaissance des travaux et interventions de chaque député (...)

Un décret relatif à la prestation de serment des réservistes de la gendarmerie nationale.

Le décret n° 2009-481 du 28 avril 2009 relatif à la prestation de serment des réservistes de la gendarmerie nationale autres que les militaires retraités de la gendarmerie nationale et les (...)

Pour la 2042 en pdf il va falloir attendre

Les personnes qui souhaitent télécharger la version pdf du formulaire 2042 concernant la déclaration des revenus de 2012 vont en effet devoir attendre jusqu’au 6 mai 2013 pour pouvoir accéder à ce (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 23 octobre 2007, N° de pourvoi : 06-42.994.

Si les dommages-intérêts dus en cas de violation de la clause de garantie d’emploi ne se cumulent pas avec les indemnités de chômage servies par l’Assedic au titre de cette période, ce principe n’a vocation à s’appliquer que dans les rapports entre la salariée et l’organisme d’assurance chômage.

Faq Juridique : définition du bicaméralisme

Le bicaméralisme, également souvent appelé bicamérisme, est une notion de droit contitutionnel. Le bicaméralisme signifie simplement que le parlement est organisé en deux chambres. C’est notamment le (...)

Conditions d’opposabilité de la décision de la caisse primaire d’assurance maladie.

Dans un arrêt en date du 7 février 2008, la 2ème Chambre civile de la Cour de cassation a estimé qu’il résulte des dispositions de l’article R. 441-11, alinéa 1er, du code de la sécurité sociale, que la (...)

Conseil d’État (Avis), 8ème sous-section, 23 mai 2003, N° 253223

Sauf stipulation contraire, le mandat donné à un conseil ou à tout autre mandataire par un contribuable, personne physique ou morale, pour recevoir l’ensemble des actes de la procédure d’imposition et y répondre emporte élection de domicile auprès de ce mandataire.

glamjuri.com réseau social droit juridique

Glam dispose de plusieurs réseaux sociaux spécialisés dans certaines thématiques. Parmi ces réseaux sociaux, Glamjuri.com est destiné à la communauté juridique : professionnels du droit, avocats, (...)

Répondre à cet article