David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Selon les circonstances le silence peut valoir acceptation

Selon les circonstances le silence peut valoir acceptation

dimanche 9 septembre 2012

Dans un arrêt en date du 3 avril 2012 la chambre commerciale de la cour de cassation a affirmé que si le silence ne vaut pas à lui seul acceptation, il n’en est pas de même lorsque les circonstances permettent de donner à ce silence la signification d’une acceptation.

Tel était le cas en l’espèce où un maître d’ouvrage n’avait pas protesté initialement contre la mise en place d’un mécanisme correspondant à une délégation de paiement et n’avait formulé que tardivement une contestation.

Référence :

- Com., 3 avril 2012, N° de pourvoi : 10-24.641.

A lire aussi :

Demande de liquidation d’astreinte et autorité de la chose jugée

Dans un arrêt en date du 15 octobre 2009, la Cour de cassation vient d’affirmer que lorsqu’il résulte des motifs d’un arrêt, qui éclairent la portée de son dispositif, que la demande de liquidation (...)

Cour de Cassation, Chambre civile 3, 30 octobre 2002, Pourvoi : 01-10.617

Le prélèvement forfaitaire prévu à l’article 1641 du Code général des impôts ne figurant pas sur la liste des impositions et redevances annexée au décret n° 87-713 du 26 août 1987, ce prélèvement n’est pas récupérable par le bailleur.

Le statut d’hébergeur ne s’applique pas en présence d’une gestion espace publicitaire

La Cour de cassation vient de rendre ce 16 janvier 2010 un arrêt qui va faire peur aux sociétés qui proposent un hébergement pour la création d’un site internet ou d’un blog avec la possibilité (...)

Sortie Code des Assurances 2011 Dalloz

Les éditions Dalloz viennent de publier l’édition 2011 de leur Code des assurances. Il s’agit de la 17ème édition de ce Code.
Annoté et commenté ce Code s’avère d’excellente qualité. Il comporte (...)

Le versement des salaires à venir peut être ordonné en référé.

Le versement des salaires à venir peut être ordonné en référé.

Projet de loi relatif à la répartition des contentieux et à l’allègement de certaines procédures juridictionnelles

Lors du conseil des ministres du 3 mars 2010, la ministre d’État, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés a présenté un projet de loi relatif à la répartition des contentieux et à (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 13 juin 2007, N° de pourvoi : 06-41.189.

La remise tardive à un salarié des documents ASSEDIC lui permettant de s’inscrire au chômage et du certificat de travail entraîne nécessairement un préjudice qui doit être réparé par les juges du fond.

Sanction disciplinaire : prise en compte de l’ancienneté et du comportement antérieur

Dans un arrêt en date du 25 novembre 2009, la Cour de cassation vient d’approuver le raisonnement d’une Cour d’appel qui avait estimé que si, contrairement aux obligations de son contrat de travail et (...)

Fractionnement des congés payés et jours de congés payés supplémentaires.

La Chambre sociale de la Cour de cassation a rendu le 11 juillet 2007 une décision aux intérêts pratiques évidents puisqu’elle affirme que l’article L. 223-8 du code du travail ne prévoit l’octroi de (...)

La répression pénale de certaines atteintes portées au droit d’auteur et aux droits voisins.

Le journal officiel n° 302 du 30 décembre 2006 a publié le décret n° 2006-1763 du 23 décembre 2006 relatif à la répression pénale de certaines atteintes portées au droit d’auteur et aux droits voisins
Ce (...)

Répondre à cet article