David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Taxe télécom pour l’audiovisuel public : le gouvernement va au (...)

Taxe télécom pour l’audiovisuel public : le gouvernement va au clash

vendredi 1er octobre 2010

Alors que la Commission européenne a adressé un avis motivé à la France concernant la taxe télécom, destinée à financer la suppression de la publicité dans l’audiovisuel public, en lui demandant de mettre un terme à cette taxe que la commission estime contraire au droit de l’Union européenne, le gouvernement refuse de s’exécuter.

En effet, selon le ministère de l’économie, Bruxelles s’appuie sur une "analyse erronée d’une directive européenne". Devant le refus de la France, la Commission va devoir déterminer si elle saisit la Cour européenne de justice.

Via : Le Figaro

A lire aussi :

Tribunal de Grande Instance de Lille, Chambre 01, 01 avril 2008, 07/8458

L’erreur sur les qualités essentielles du conjoint suppose non seulement de démontrer que le demandeur a conclu le mariage sous l’empire d’une erreur objective, mais également qu’une telle erreur était déterminante de son consentement.

Lorsque l’épouse acquiesce à la demande de nullité fondée sur un mensonge relatif à sa virginité, il s’en déduit que cette qualité avait bien été perçue par elle comme une qualité essentielle déterminante du consentement au mariage projeté ; dans ces conditions, il convient de faire droit à la demande de nullité du mariage pour erreur sur les qualités essentielles du conjoint.

Mise en conformité de la convention collective nationale du négoce d’ameublement

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 10 mars 2010 portant extension d’un avenant à la convention collective nationale du négoce d’ameublement (n° 1880).
En application de ce texte, sont (...)

Inaptitude résultant d’un accident du travail et rémunération.

La Cour de cassation vient de rendre une décision intéressante concernant l’inaptitude du salarié.
Dans celle ci, elle vise tout d’abord les articles L. 122-32-4 et L. 241-10-1 du code du travail (il (...)

Violeur "présumé" libéré par erreur : requête examinée ce 31 octobre 2008.

Dans l’affaire du violeur "présumé" (bien que tout le monde semble l’avoir oublié il faut rappeler que cette personne bénéficie de la présomption d’innocence et donc le terme violeur "présumé" employé par (...)

L’abandon de poste consécutif à un problème de santé n’est pas fautif

Il résulte d’un arrêt rendu le 2 décembre 2009 que lorsqu’une salarié a été licenciée pour faute grave avec une mise à pied à titre conservatoire au motif d’un abandon de poste, la juridiction doit (...)

Lorsqu’un éditeur juridique est victime d’actes de contrefaçon et de concurrence déloyale.

Les abonnés de la liste de diffusion du site internet Net-Iris avait été informés il y a plusieurs mois via ce mode de diffusion que la société éponyme s’estimant victime d’actes de contrefaçons et de (...)

Le plafond de détention de créances acquises sur des sociétés non cotées par les fonds communs de placement à risques contractuels.

Le plafond de détention de créances acquises sur des sociétés non cotées par les fonds communs de placement à risques contractuels vient d’être fixé par le décret n° 2008-1341 du 17 décembre 2008.
Pour (...)

Location meublée et résidence principale de l’étudiant

Dans un arrêt en date du 5 février 2013 la troisième chambre civile de la cour de cassation vient d’affirmer, après avoir visé les articles L. 632-1 et L. 632-3 du code de la construction et de (...)

Bail commercial : le point de départ des intérêts moratoires attachés aux loyers

La troisième chambre civile de la cour de cassation a rendu le 3 octobre 2012 un arrêt intéressant concernant un bail commercial. En effet dans cet arrêt après avoir visé l’article 1155 du code civil (...)

Sortie du Dictionnaire de jurisprudence sociale 2012 2013

Le Groupe Revue Fiduciaire vient de procéder à la publication du Dictionnaire de jurisprudence sociale 2012 - 2013.
Il s’agit de la 15ème édition de cet imposant ouvrage qui atteint à ce jour 2050 (...)

Répondre à cet article