David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Taxe télécom pour l’audiovisuel public : le gouvernement va au (...)

Taxe télécom pour l’audiovisuel public : le gouvernement va au clash

vendredi 1er octobre 2010

Alors que la Commission européenne a adressé un avis motivé à la France concernant la taxe télécom, destinée à financer la suppression de la publicité dans l’audiovisuel public, en lui demandant de mettre un terme à cette taxe que la commission estime contraire au droit de l’Union européenne, le gouvernement refuse de s’exécuter.

En effet, selon le ministère de l’économie, Bruxelles s’appuie sur une "analyse erronée d’une directive européenne". Devant le refus de la France, la Commission va devoir déterminer si elle saisit la Cour européenne de justice.

Via : Le Figaro

A lire aussi :

Cour de cassation, Assemblée Plénière, 23 juin 1972, Société *** c. Directeur général des Impôts.

LA COUR ;
Sur le moyen unique :
Vu l’article 544 du Code civil ;
Attendu que le propriétaire qui a été privé de ses droits par la perte de son immeuble sous le seul effet des forces de la nature se (...)

Les modalités de calcul de l’aide aux entreprises de machines sous-traitantes dans le cadre de la restructuration de l’industrie sucrière

Les modalités de calcul de l’aide aux entreprises de machines sous-traitantes dans le cadre de la restructuration de l’industrie sucrière viennent d’être déterminée par un arrêté du 25 août 2009. (...)

La publicité des comptes annuels des associations et des fondations.

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2009-540 du 14 mai 2009 portant sur les obligations des associations et des fondations relatives à la publicité de leurs comptes annuels.
Ce texte (...)

La Cour d’appel de Paris et la gestation pour autrui.

Dans un arrêt rendu le 25 octobre 2007 (Cour d’appel de PARIS, 1ère Chambre, Section C, 25 octobre 2007, RG 06/00507) la Cour d’appel de Paris vient d’affirmer que le ministère public, qui ne conteste (...)

Prime à la casse 2010 Terminus

C’est pratiquement terminé pour bénéficier de la prime à la casse. En effet, ce dispositif prend fin le 31 décembre 2010. Il n’a pas été reconduit pour l’année 2011. La prime à la casse 2010 est d’un (...)

Professions agricoles et assiette des cotisations.

Dans un arrêt en date du 06 mars 2008, la 2ème Chambre civile de la Cour de cassation vient d’estimer que les revenus soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et (...)

L’allocation temporaire d’attente.

Le journal officiel n° 264 du 15 novembre 2006 vient de publier le décret n° 2006-1380 du 13 novembre 2006 relatif à l’allocation temporaire d’attente et modifiant le code du travail et le code de (...)

Rapport de l’Observatoire National sur les effets du réchauffement climatique

Dans un communiqué, le ministère de l’écologique indique que Jean-Louis BORLOO, ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, a reçu Paul VERGES, président (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 16 mars 2005, Pourvoi n° : 02-45.077

Le salarié membre du comité d’entreprise européen licencié par son employeur sans autorisation administrative et qui ne demande pas sa réintégration a le droit d’obtenir, d’une part, au titre de la méconnaissance du statut protecteur, le montant de la rémunération qu’il aurait dû percevoir entre son éviction et l’expiration de la période de protection, dans la limite de la durée de protection accordée aux membres du comité d’entreprise par l’article L. 436-1 du Code du travail, d’autre part, outre ses indemnités de rupture, une indemnité réparant l’intégralité du préjudice résultant du caractère illicite du licenciement et au moins égale à celle prévue par l’article L. 122-14-4 du Code du travail.

Actes-Types. com : le portail de l’activité juridique.

Actes-Types.com se présente comme étant le portail de l’activité juridique.
Ce site comporte plusieurs parties relatives aux questions juridiques, aux blogs juridiques, aux petites annonces (...)

Répondre à cet article