David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Travail dissimulé : calcul de l’indemnité forfaitaire

Travail dissimulé : calcul de l’indemnité forfaitaire

vendredi 13 mai 2011

Dans un arrêt en date du 5 mai 2011, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient de se prononcer sur un dossier relatif à l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé.

En l’espèce, la Cour d’appel avait estimé que l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé devait être égale non pas aux salaires des six derniers mois au cours desquels a été commise la dissimulation d’emploi mais à six mois du dernier salaire perçu avant la rupture du contrat de travail, lequel ne comprend aucune heure supplémentaire ni dimanche travaillé.

Ce raisonnement est infirmé par la Cour de cassation.

En effet au visa de l’article L. 8223-1 du code du travail la Cour de cassation estime que le montant de l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé doit être calculé en tenant compte des heures supplémentaires accomplies par le salarié au cours des six derniers mois précédant la rupture du contrat de travail.

Référence :

- Soc., 5 mai 2011, N° de pourvoi : 10-11.967.

A lire aussi :

Des modifications concernant les avances remboursables sans intérêts pour l’acquisition ou la construction de logements en accession à la propriété

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2010-912 du 3 août 2010 relatif aux avances remboursables sans intérêts pour l’acquisition ou la construction de logements en accession à la propriété. (...)

L’homologation de la norme d’exercice professionnel relative à la justification des appréciations.

En application des dispositions de l’article L. 823-9 du code de commerce, le commissaire aux comptes a l’obligation de justifier ses appréciations dans son rapport général sur les comptes annuels et (...)

Publication d’une circulaire relative à la gestion des ressources humaines dans la fonction publique en cas de pandémie grippale

Une circulaire datée du 26 août 2009 relative à la pandémie grippale et à la gestion des ressources humaines dans la fonction publique vient d’être publiée.
Elle vise à assurer la continuité du service (...)

Point de départ de la prescription pour l’action en responsabilité contre la banque

Dans un arrêt en date du 26 janvier 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que la prescription d’une action en responsabilité court à compter de la réalisation du dommage ou de la date à laquelle (...)

La formation des sages femmes

Le député Guillaume Garot a posé une question à la ministre de la santé et des sports sur la profession de sage-femme (JO 21/07/2009).
En effet, après une première année commune qui permet de renforcer (...)

Sortie Code Pratique Contentieux Administratif 2011 Lamy

Les éditions Lamy viennent de publier l’édition 2011 de leur Code Pratique relatif au Contentieux Administratif.
Ce code contient les règles relatives au procès administratif et au règlement des (...)

Augmentation PV Stationnement 2011 Montant

Alors que l’Assemblée Nationale semble se diriger vers l’augmentation du montant des PV de stationnement qui pourrait passer de 11 euros à 20 euros, des voix discordantes se font désormais entendre (...)

Une allocation d’aide à la mobilité du conjoint et une indemnité temporaire de mobilité en faveur de certains agents du ministère de la défense.

Le décret n° 2008-647 du 30 juin 2008 instituant une allocation d’aide à la mobilité du conjoint et une indemnité temporaire de mobilité en faveur de certains agents du ministère de la défense vient (...)

L’euro et la garantie bancaire des paiements de faible montant par chèque

La Présidence de l’Assemblée Nationale a enregistrée le 16 juillet 2001 une proposition de loi des députés Bernard ACCOYER et Patrick DELNATTE visant à revaloriser la garantie bancaire des paiements de (...)

Prise d’acte de la rupture du contrat justifiée par le non paiement partiel du salaire

Dans un arrêt en date du 20 janvier 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que lorsqu’un salarié démissionne en raison de faits qu’il reproche à son employeur, cette rupture constitue une prise (...)

Répondre à cet article