David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Jurisprudence > Travail dissimulé : calcul de l’indemnité forfaitaire

Travail dissimulé : calcul de l’indemnité forfaitaire

vendredi 13 mai 2011

Dans un arrêt en date du 5 mai 2011, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient de se prononcer sur un dossier relatif à l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé.

En l’espèce, la Cour d’appel avait estimé que l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé devait être égale non pas aux salaires des six derniers mois au cours desquels a été commise la dissimulation d’emploi mais à six mois du dernier salaire perçu avant la rupture du contrat de travail, lequel ne comprend aucune heure supplémentaire ni dimanche travaillé.

Ce raisonnement est infirmé par la Cour de cassation.

En effet au visa de l’article L. 8223-1 du code du travail la Cour de cassation estime que le montant de l’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé doit être calculé en tenant compte des heures supplémentaires accomplies par le salarié au cours des six derniers mois précédant la rupture du contrat de travail.

Référence :

- Soc., 5 mai 2011, N° de pourvoi : 10-11.967.

A lire aussi :

Titre Restaurant Achat Fruit Légume Modification 2 décembre 2010

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2010-1460 du 30 novembre 2010 relatif aux conditions d’utilisation du titre-restaurant. Ce texte porte modification des règles relatives aux (...)

Wizzgo : clap de fin au Tribunal de Grande Instance de Paris.

Le magnétoscope en ligne Wizzgo qui propose l’enregistrement des programmes de la TNT connaît de nouvelles mésaventures judiciaires.
En effet, la société Wizzgo vient d’annoncer qu’elle suspend ce (...)

Indice Prix Consommation Octobre 2010

Le journal officiel vient de publier un avis relatif à l’indice des prix à la consommation pourle mois d’octobre 2010.
Il ressort de cet avis que l’indice mensuel des prix à la consommation de (...)

Agrément de plusieurs accords de travail dans le secteur social et médico-social privé à but non lucratif

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 30 mars 2010 relatif à l’agrément de certains accords de travail applicables dans les établissements et services du secteur social et médico-social privé (...)

Vers une modification du rythme scolaire (vidéo)

Le Ministre Luc Chatel souhaite parvenir à modifier les rythmes scolaires. Cette vidéo fait le point sur les évolutions qui peuvent intervenir.

Prise d’acte justifiée de la rupture du contrat de travail suite à un nouveau mode de rémunération plus avantageux imposé par l’employeur

Dans un arrêt en date du 5 mai 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que le mode de rémunération contractuel d’un salarié constitue un élément du contrat de travail qui ne peut être modifié sans (...)

Intérêt Légal Taux 2011

Pour l’année 2011, le taux de l’intérêt légal a été fixé à 0,38 %.
Concernant le taux majoré, il faut en conséquence retenir un taux de 5,38 %.

Fnal Cotisation Entreprise Agricole 2011

Lors des discussions relatives au projet de budget 2011, les sénateurs viennent d’adopter un amendement concernant le Fonds national d’aide au logement (Fnal). Cet amendement vise à contraindre les (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 16 février 2005, Pourvoi n° : 02-46.649

Lorsqu’un salarié demande la résiliation de son contrat de travail en raison de faits qu’il reproche à son employeur, tout en continuant à travailler à son service, et que ce dernier le licencie ultérieurement pour d’autres faits survenus au cours de la poursuite du contrat, le juge doit d’abord rechercher si la demande de résiliation du contrat de travail était justifiée ; c’est seulement dans le cas contraire qu’il doit se prononcer sur le licenciement notifié par l’employeur.

Cour de cassation, Ass. Plén., 23 décembre 1994, M. L. c/ Union de crédit pour le bâtiment et a.

N° 90-15.305.
LA COUR,
Sur le moyen unique :
Vu les articles 152 et 161 de la loi du 25 janvier 1985, ensemble l’article 1413 du Code civil ;
Attendu que si la liquidation judiciaire d’une (...)

Répondre à cet article