David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Un arrêté relatif à la production de photographies d’identité dans le cadre de (...)

Un arrêté relatif à la production de photographies d’identité dans le cadre de la délivrance du passeport.

vendredi 13 février 2009

Un arrêté du 5 février 2009 relatif à la production de photographies d’identité dans le cadre de la délivrance du passeport vient d’être publié.

Selon ce texte, les photographies d’identité produites à l’appui d’une demande de passeport doivent répondre aux caractéristiques définies par l’annexe jointe à cet arrêté.

Ces caractéristiques portent sur :

- le format et la qualité de la photographie ;

- le fond, le contraste et la luminosité ;

- les détails du portrait.

L’annexe prévoit que la prise de vue doit être inférieure à six mois et ressemblante au jour du dépôt de la demande de titre et impose le respect des conditions suivantes :

1. Format

La photo doit mesurer 35 mm de large sur 45 mm de haut. La taille du visage doit être de 32 à 36 mm, du bas du menton au sommet du crâne (hors chevelure).

2. Qualité de la photo

La photo doit être nette, sans pliure, ni traces.

3. Luminosité/contraste/couleurs

La photo ne doit présenter ni surexposition ni sous-exposition. Elle doit être correctement contrastée, sans ombre portée sur le visage ou en arrière-plan. Une photo en couleurs est fortement recommandée.

4. Fond

Le fond doit être uni, de couleur claire (bleu clair, gris clair). Le blanc est interdit.

5. La tête

La tête doit être nue, les couvre-chefs sont interdits.

6. Regard et position de la tête

Le sujet doit présenter son visage face à l’objectif. La tête doit être droite.

7. Regard et expression

Le sujet doit fixer l’objectif. Il doit adopter une expression neutre et avoir la bouche fermée.

8. Visage et yeux

Le visage doit être dégagé. Les yeux doivent être parfaitement visibles et ouverts.

9. Lunettes et montures

Les montures épaisses sont interdites. La monture ne doit pas masquer les yeux. Les verres teintés (ou colorés) sont interdits. Il ne doit pas y avoir de reflets sur les lunettes.

A lire aussi :

Cour de Cassation, Chambre civile 1, 16 mai 2006, N° de pourvoi : 04-18.185.

L’appréhension par l’autorité de police ou de justice d’un objet volé, classé au titre des monuments historiques, n’en fait pas perdre la possession par l’acquéreur de bonne foi qui a droit au remboursement de son prix d’acquisition.

Calendrier 2011 Déclaration Pôle Emploi Actualisation Situation Mensuelle

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 25 février 2011 portant application de l’article L. 5411-2 du code du travail et relatif au renouvellement de la demande d’emploi.
En application de (...)

L’annonce du montant du SMIC à partir du 1er juillet 2007.

Le ministère du travail vient d’annoncer aujourd’hui que le SMIC passera à 8,44 euros par heure de travail, au 1er juillet 2007, soit une hausse de 2,1 %. Mercredi prochain, le décret relevant le (...)

Le nettoyage des vêtements de travail est à la charge de l’employeur.

Dans un arrêt en date du 21 mai 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’estimer qu’indépendamment des dispositions de l’article L. 231-11 du code du travail selon lesquelles les (...)

L’indice mensuel des prix à la consommation en novembre 2007.

Le journal officiel n° 291 du 15 décembre 2007 vient de publier un avis relatif à l’indice des prix à la consommation en novembre 2007.
L’indice mensuel des prix à la consommation de l’ensemble des (...)

Sortie du livre Guide pratique pour reprendre une entreprise 2011

La reprise d’une entreprise est une opération délicate qui nécessite de prendre en considération plusieurs éléments, aussi bien au niveau financier que juridique et fiscal. Afin de sécuriser la (...)

Dépôt Permis de Construire Mandat Verbal

Il résulte d’un arrêt rendu ce 15 septembre par la troisième chambre civile de la Cour de cassation que le mandat pour procéder au dépôt d’un permis de construire peut être donné verbalement (Civ. 3, 15 (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 25 février 2004, Pourvoi n° : 01-45.441

S’il résulte de l’article L. 212-1-1 du Code du travail que la preuve des heures de travail effectuées n’incombe spécialement à aucune des parties et que l’employeur doit fournir au juge les éléments de nature à justifier les horaires effectivement réalisés par le salarié, il appartient cependant à ce dernier de fournir préalablement au juge des éléments de nature à étayer sa demande.

Procès : début des audiences dans l’affaire Kerviel (vidéo)

C’est ce mardi que doit débuter le procès de Jérome Kerviel, l’ancien trader de la société générale. Ce procès doit se dérouler du 8 au 25 juin devant le tribunal correctionnel de (...)

Installation de panneaux solaires : précisions sur la responsabilité consécutive à un calcul erroné du crédit d’impôt

La première chambre civile de la cour de cassation s’est prononcée par un arrêt en date du 8 mars 2012 sur la responsabilité d’une entreprise qui a pour activité l’installation de panneaux solaires (...)

Répondre à cet article