David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Un arrêté relatif à la production de photographies d’identité dans le cadre de (...)

Un arrêté relatif à la production de photographies d’identité dans le cadre de la délivrance du passeport.

vendredi 13 février 2009

Un arrêté du 5 février 2009 relatif à la production de photographies d’identité dans le cadre de la délivrance du passeport vient d’être publié.

Selon ce texte, les photographies d’identité produites à l’appui d’une demande de passeport doivent répondre aux caractéristiques définies par l’annexe jointe à cet arrêté.

Ces caractéristiques portent sur :

- le format et la qualité de la photographie ;

- le fond, le contraste et la luminosité ;

- les détails du portrait.

L’annexe prévoit que la prise de vue doit être inférieure à six mois et ressemblante au jour du dépôt de la demande de titre et impose le respect des conditions suivantes :

1. Format

La photo doit mesurer 35 mm de large sur 45 mm de haut. La taille du visage doit être de 32 à 36 mm, du bas du menton au sommet du crâne (hors chevelure).

2. Qualité de la photo

La photo doit être nette, sans pliure, ni traces.

3. Luminosité/contraste/couleurs

La photo ne doit présenter ni surexposition ni sous-exposition. Elle doit être correctement contrastée, sans ombre portée sur le visage ou en arrière-plan. Une photo en couleurs est fortement recommandée.

4. Fond

Le fond doit être uni, de couleur claire (bleu clair, gris clair). Le blanc est interdit.

5. La tête

La tête doit être nue, les couvre-chefs sont interdits.

6. Regard et position de la tête

Le sujet doit présenter son visage face à l’objectif. La tête doit être droite.

7. Regard et expression

Le sujet doit fixer l’objectif. Il doit adopter une expression neutre et avoir la bouche fermée.

8. Visage et yeux

Le visage doit être dégagé. Les yeux doivent être parfaitement visibles et ouverts.

9. Lunettes et montures

Les montures épaisses sont interdites. La monture ne doit pas masquer les yeux. Les verres teintés (ou colorés) sont interdits. Il ne doit pas y avoir de reflets sur les lunettes.

A lire aussi :

Compteur Linky Gratuit 2011

Les nouveaux compteurs électriques intelligents (compteur Linky) pourraient devenir gratuits. En effet, Nicolas Sarkozy pourrait indiquer lors de son intervention télévisée prévue pour ce soir que ce (...)

La délivrance du label "école de l’internet"

Le décret n° 2002-586 du 25 avril 2002 relatif à la délivrance du label "école de l’internet" vient d’être publié.
Ce texte porte création d’une commission nationale chargée de délivrer le label "école de (...)

Les nouveaux taux des primes de qualification et des indemnités forfaitaires de gardes hospitalières des praticiens des armées

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 12 octobre 2009 fixant les taux des primes de qualification et des indemnités forfaitaires de gardes hospitalières des praticiens des armées.
Selon ce (...)

Les femmes dans la profession d’avocat (vidéo)

Cette vidéo permet de voir un entretien entre le Bâtonnier Dominique de La Garanderie et Maître Christiane Féral-Schuhl concernant la profession d’avocat et la situation des (...)

L’administration électronique : lancement de la deuxième étape

Le 15 novembre 2001 lors du Comité Interministériel de la Réforme de l’Etat le lancement de la deuxième étape de l’administration électronique a été annoncé.
Cette étape doit favoriser le développement (...)

Nouvelles règles relatives à la sécurité des jouets

Le journal officiel vient de publier le décret n° 2010-166 du 22 février 2010 relatif à la sécurité des jouets.
Ce décret fixe des règles en matière de sécurité applicables aux jouets et les conditions (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 18 février 2003, N° de pourvoi : 01-40.470

La possibilité donnée à l’employeur de conclure un contrat à durée déterminée dans le cas prévu à l’article L. 122-1-1, 2 du Code du travail pour accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise n’implique pas pour lui l’obligation d’affecter le salarié à des tâches directement liées à ce surcroît d’activité.

Il résulte des articles 16 et 946 du nouveau Code de procédure civile, R. 516-0, R. 516-2, R. 516-6 et R. 517-9 du Code du travail que les demandes nouvelles dérivant du même contrat de travail sont recevables en tout état de cause, même en appel, que lorsque la procédure est orale, le juge ne peut déclarer irrecevables les prétentions des parties formulées lors de l’audience et que dans la mesure où une partie contre laquelle une demande est présentée n’est pas comparante, ni représentée, le juge, pour respecter le principe de contradiction, doit renvoyer l’affaire à une autre audience afin que la demande soit portée à la connaissance de cette partie.

La révocation du mandat.

Dans une décision en date du 07 novembre 2007, la chambre sociale de la Cour de cassation a estimé que lorsqu’un employeur reçoit du syndicat désignataire la notification de la cessation des fonctions (...)

Sortie Droit des sociétés 2011 2012 Jérome Bonnard

Les éditions Hachette Supérieur viennent de procéder à la publication du livre de Jérome Bonnard intitulé Droit des sociétés 2011 2012.
Publié dans la collection Droit Fondamentaux ce manuel aborde les (...)

Indice de référence des loyers - 4ème trimestre 2011

Le journal officiel du 15 janvier 2012 vient de publier l’avis relatif à l’indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2011.
Selon cet avis l’indice de référence des loyers du quatrième (...)

Répondre à cet article