David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Actualité Juridique > Voile intégral : Le Conseil d’Etat met une claque au Gouvernement

Voile intégral : Le Conseil d’Etat met une claque au Gouvernement

vendredi 14 mai 2010

Selon Le Figaro, le Conseil d’Etat vient de rendre ce 14 mai un avis défavorable concernant le projet de loi portant sur l’interdiction du port du voile intégral.

Pour le Conseil d’Etat, "une interdiction absolue et générale du port du voile intégral en tant que telle ne pourrait trouver aucun fondement juridique incontestable" et serait "exposée à de fortes incertitudes constitutionnelles et conventionnelles".

Cette solution ne doit pas surprendre, le Conseil d’Etat ayant présenté le 30 mars 2010 au Premier Ministre une étude allant dans le même sens.

Cet avis ne devrait toutefois rien changer à la volonté du Gouvernement et de l’UMP.

Prochaine étape pour ce projet de loi : mercredi prochain au conseil des ministres.

A lire aussi :

Emploi des seniors : extension d’un accord dans le secteur du commerce de détail des fruits et légumes, épicerie et produits laitiers

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 10 mars 2010 portant extension d’un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale du commerce de détail des fruits et légumes, (...)

Vidéo Eric Woerth ne connait pas les finances de Mme Bettencourt

Le ministre du travail Eric Woerth déclare ne pas connaitre les finances de Liliane Bettencourt et conteste toute implication.

Les nouvelles régulations économiques.

L’assemblée nationale a adoptée le 02 mai 2000 en première lecture un projet de loi relatif aux nouvelles régulations économiques.
La transcription en droit positif de ce texte entraînerait une (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 14 juin 2006, N° de pourvoi : 04-45.775.

Lorsque l’horaire d’une salariée en contrat de travail à temps partiel a dépassé de plus de deux heures pendant douze semaines consécutives l’horaire prévu dans son contrat, l’article L. 212-4-3 du code du travail, dernier alinéa, du Code du travail impose de faire droit à la demande de cette salariée de modification de l’horaire prévu par son contrat à temps partiel.

Arrêt de travail : la pratique du sport expose à rembourser les indemnités journalières

Dans un arrêt en date du 9 décembre 2010 la deuxième chambre civile de la cour de cassation avait affirmé, au visa des articles L. 321-1 et L. 323-6 du code de la sécurité sociale, que l’attribution (...)

Condition Licenciement Salarié Malade

Dans un arrêt en date du 22 avril 2011, l’Assemblée Plénière de la Cour de cassation vient d’affirmer que l’interdiction de licencier un salarié, notamment en raison de son état de santé ou de son (...)

Nouvelles règles pour la période d’essai pour les exploitations frigorifiques

Le journal officiel vient de publier l’arrêté du 10 mars 2010 portant extension d’un avenant à la convention collective nationale des exploitations frigorifiques (n° 200).
En application de cet (...)

Free fait le ménage dans ses contrats

Free vient de tenir compte de sa condamnation par le TGI de Paris qui considère que ses contrats comportent des clauses abusives. En effet Free vient de modifier le contenu de ses contrats. Il est (...)

Les taux d’intérêt des produits d’épargne réglementés.

Le journal officiel n° 173 du 28 juillet 2006 vient de publier un avis relatif aux taux d’intérêt des produits d’épargne réglementés.
Il résulte de celui-ci qu’à compter du 1er août 2006, les taux (...)

Cour de Cassation, Chambre commerciale, 14 mars 2006, N° de pourvoi : 03-14.639.

Lorsqu’un contrat de franchise se borne à garantir au franchisé l’exclusivité territoriale dans un secteur déterminé, la création d’un site internet n’est pas assimilable à l’implantation d’un point de vente dans le secteur protégé.

Répondre à cet article