David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Annuaire Juridique > timbre.justice.gouv.fr : acheter un timbre fiscal pour les actions en (...)

timbre.justice.gouv.fr : acheter un timbre fiscal pour les actions en justice

lundi 16 janvier 2012

Le ministère de la justice vient de mettre en ligne un site pour acheter les timbres fiscaux nécessaires pour introduire une procédure devant une juridiction judiciaire ou administrative ou lorsqu’on est partie dans certaines procédures d’appel.

Les timbres fiscaux disponibles ont, respectivement, des montants de 35 euros et 150 euros.

Chaque timbre fiscal a une durée de validité de 6 mois à partir de la date du paiement. Il n’est pas utilisable devant les tribunaux de commerce.

Pour accéder à ce site il suffit d’aller à l’url http://www.timbre.justice.gouv.fr/.

A lire aussi :

Cour de Cassation, Chambre civile 2, 7 juin 2006, N° de pourvoi : 04-10.326.

En application de la loi du 29 décembre 1999 portant financement de la sécurité sociale, laquelle a complété les articles L. 136-2 et L. 242-1 du code de la sécurité sociale, et de la loi de finances du 30 décembre 1999 qui a introduit dans le code général des impôts l’article 80 duodecies, les dommages-intérêts versés par l’employeur à l’occasion de la rupture anticipée d’un contrat de travail à durée déterminée sont assujettis à la CSG et à la CRDS.

Inaptitude : les rares mentions qui justifient un licenciement après une seule visite médicale

Dans un arrêt en date du 20 janvier 2010, la Cour de cassation vient d’affirmer que sauf dans le cas où le maintien du salarié à son poste de travail entraîne un danger immédiat pour la santé ou la (...)

Prime à la casse 2010 2011 Condition Montant

Il est encore possible de bénéficier de la prime à la casse. Attention, pour cela il est nécessaire de signer la commande du véhicule neuf (ou le contrat de location) au plus tard le 31 décembre 2010. (...)

Licenciement économique : la Cour de cassation précise le pouvoir du juge et les obligations de l’employeur.

Il incombe à l’employeur d’informer le salarié licencié pour motif économique qui a manifesté le désir d’user de la priorité de réembauche, de tous les postes disponibles et compatibles avec sa qualification ; il en résulte qu’en cas de litige il appartient à l’employeur d’apporter la preuve qu’il a satisfait à son obligation en établissant soit qu’il a proposé les postes disponibles, soit en justifiant de l’absence de tels postes ; le refus de produire le registre unique du personnel, malgré la demande de la salariée, peut démontrer le non respect de son obligation par l’employeur.

Lorsque le licenciement économique d’un salarié protégé a été autorisé par l’inspecteur du travail à qui il appartient de vérifier le respect de l’obligation individuelle de reclassement pour apprécier le caractère réel et sérieux de la cause du licenciement, le juge judiciaire ne peut sans violer le principe de la séparation des pouvoirs contrôler le respect de cette obligation.

Affaire Bettencourt : Maître Olivier Metzner géné par l’affaire d’Etat

Dans cette vidéo, Maître Olivier Metzner nous indique que les dernières évolutions avec la pression médiatique autour d’Eric Woerth et de Nicolas Sarkozy compliquent son (...)

La gratification et le suivi des stages en entreprise.

Le décret n° 2008-96 du 31 janvier 2008 relatif à la gratification et au suivi des stages en entreprise vient d’être publié au journal officiel n° 0027 du 1 février 2008.
Celui-ci prévoit que (...)

Les nouvelles règles relatives à la chasse à l’arc.

La pratique de la chasse à l’arc est soumise aux conditions particulières prévues par un arrêté du 18 août 2008.
Ce texte prévoit que toute personne qui pratique la chasse à l’arc doit justifier de sa (...)

Licenciement économique : précision sur les provisions pour indemnité de licenciement

Une instruction du 15 février 2010 concernant les provisions pour indemnité de licenciement vient d’être publiée (BOI 4 E-1-10).
En effet, les dispositions du 5° du 1 de l’article 39 du code général (...)

Crédit à la consommation 2011 : liste des pièces justificatives à partir de 3000 euros

En présence d’un crédit à la consommation distribué sur le lieu de vente ou par un moyen de vente à distance, le prêteur et l’emprunteur doivent remplir une fiche de dialogue. Cette fiche doit permettre (...)

Bulletin comptable et Financier Entreprises.

Cette revue mensuelle est susceptible d’intéresser aussi bien les juristes que les comptables puisque son contenu peut concerner une partie du domaine d’activité de ces personnes.
Le bulletin (...)

Répondre à cet article