David Taté Juridique
Droit, juridique, affaires, sociétés, social, travail, fiscal, marques, entreprises, immobilier

Categories

Accueil > Annuaire Juridique > timbre.justice.gouv.fr : acheter un timbre fiscal pour les actions en (...)

timbre.justice.gouv.fr : acheter un timbre fiscal pour les actions en justice

lundi 16 janvier 2012

Le ministère de la justice vient de mettre en ligne un site pour acheter les timbres fiscaux nécessaires pour introduire une procédure devant une juridiction judiciaire ou administrative ou lorsqu’on est partie dans certaines procédures d’appel.

Les timbres fiscaux disponibles ont, respectivement, des montants de 35 euros et 150 euros.

Chaque timbre fiscal a une durée de validité de 6 mois à partir de la date du paiement. Il n’est pas utilisable devant les tribunaux de commerce.

Pour accéder à ce site il suffit d’aller à l’url http://www.timbre.justice.gouv.fr/.

A lire aussi :

Seuils de l’usure et taux effectifs moyens.

Un avis du 28 septembre 2007 relatif à l’application des articles L. 313-3 du code de la consommation et L. 313-5-1 du code monétaire et financier concernant l’usure vient d’être publié au journal (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 21 septembre 2005, Pourvoi n° : 03-44.810

La présence d’une institution représentative du personnel au sein de l’unité économique et sociale dont relève l’employeur permet à celui ci de ne pas mentionner dans la lettre de convocation du salarié à l’entretien préalable la faculté de se faire assister par un conseiller extérieur à l’entreprise.

Cour de Cassation, Chambre sociale, 3 novembre 2005, Pourvoi n° : 03-43.345

L’employeur, qui dispose du pouvoir de licencier le salarié, ne peut, fût-ce reconventionnellement, demander la résiliation judiciaire du contrat de travail.

Les tarifs des droits d’accises sur les alcools et les boissons alcooliques pour 2009.

Les tarifs des droits d’accises sur les alcools et les boissons alcooliques pour 2009 viennent d’être fixés par un arrêté du 19 décembre 2008.
Selon ce texte, sur la base de l’indice des prix à la (...)

Les éditions Tissot proposent un simulateur gratuit pour calculer l’indemnité de licenciement.

Si vous souhaitez calculer simplement l’indemnité légale de licenciement, vous pouvez recourir à un service gratuit disponible sur le site des Editions Tissot.
En effet, les éditions Tissot (...)

Livret A 2011 Nouveau Taux 1er février

C’est aujourd’hui que rentre en vigueur l’application du nouveau taux de rémunération concernant le livret A. En effet, c’est à partir du 1er février 2011 que le taux de rémunération de 2 % s’applique (...)

Cour de Cassation, Chambre sociale, 25 janvier 2006, Pourvoi n° : 04-44.918

Si, en principe, il ne peut être procédé au licenciement d’un salarié pour une cause tirée de sa vie personnelle, il en est autrement lorsque le comportement de l’intéressé, compte tenu de ses fonctions et de la finalité propre de l’entreprise, a créé un trouble caractérisé au sein de cette dernière.

Une cour d’appel qui a relevé qu’une salariée, cadre commercial dans une banque et tenue, à ce titre, d’une obligation particulière de probité, à laquelle elle a manqué en étant poursuivie pour des délits reconnus d’atteinte à la propriété d’autrui, peut décider que ces faits, qui ont créé un trouble caractérisé au sein de l’établissement, rendent impossible la poursuite du contrat de travail même pendant la durée limitée du préavis et constituent une faute grave.

La loi en faveur des revenus du travail est publiée.

La loi n° 2008-1258 du 3 décembre 2008 en faveur des revenus du travail vient d’être publié au journal officiel n° 0282 du 4 décembre 2008.
Pour accéder à cette loi, il faut suivre ce (...)

La durée du travail dans l’enseignement privé hors contrat.

Les règles relatives à la durée du travail dans l’enseignement privé hors contrat viennent d’être modifiée par le décret n° 2008-853 du 26 août 2008.
Les dispositions de ce texte sont applicables aux (...)

Un exemple d’application abusive d’une clause de mobilité.

Dans un arrêt en date du 14 octobre 2008, la Chambre sociale de la Cour de cassation vient d’estime que l’employeur manque à son obligation d’exécuter de bonne foi le contrat de travail, ce qui (...)

Répondre à cet article