Volkswagen n’indemnisera pas les propriétaires européens

Après le Volkswagengate, les propriétaires américains seront indemnisés à hauteur de 1000 dollars à titre de dédommagement, alors que les propriétaires européens ne recevront rien d’après la décision prise par le constructeur automobile.

5293063_8cab053b82c96dbbcb962d6facef140a99e45b84L’affaire du logiciel truqué sur les automobiles du constructeur allemand Volkswagen ne fera des heureux et des malheureux. Pour essayer de calmer la colère de plusieurs procéduriers américains, le groupe allemand avait fait l’annonce selon laquelle, une procédure visant à indemnisé les 480 000 propriétaires, sur tout ceux dont les voitures sont équipées du logiciel truqueur.
De façon claire, ils recevront une carte de crédit prépayée de 500 dollars, un bon d’achat de 500 dollars comme carte de 500 dollars aussi que ceux-ci utiliseront uniquement dans le réseau WV et ils vont bénéficier d’un dépannage gratuitement pendant trois ans.
Pendant ce temps, les associations de consommateurs allemandes avaient demandé, logiquement à être indemnisés. Une réclamation et une attente partagée que partagent l’ensemble les propriétaires européens de modèles concernés, c’est à dire près de 8,5 millions de personnes.

Cependant : « Il n’y aura pas de compensation financière pour les propriétaires de ces véhicules en Allemagne » a expliqué Enrico Beltz, le porte-parole du constructeur VAG pour les ventes à l’AFP.
Cette indemnisation synonyme, qui reviendra à 480 millions de dollars à la marque aux USA, coûtera 8,5 milliards de dollars environ, soit 8 milliards d’euros en Europe. En plus du montant du rappel. Un chiffre qui ne fera pas plaisir au nouveau PDG VW, Matthias Müller…



Les commentaires sont fermés.